TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Complément d'Enquête", diffusée jeudi 13 mars 2014 à 22 heures 20 sur France 2 :

Complément d'enquête


Deux fois par mois, ce magazine, présenté et préparé par Benoît Duquesne, aborde en profondeur un sujet de société, décliné sous des angles multiples. Tournée en extérieur, sur des lieux directement concernés par le thème traité, cette émission alterne, durant près de 70 minutes, des reportages, des enquêtes et des témoignages. Son but est d'éclairer au maximum les téléspectateurs sur un sujet difficile et controversé. A chaque émission, Benoît Duquesne reçoit plusieurs invités. Ensemble, ils analysent les nombreuses problématiques liées au sujet et tentent d'y apporter des réponses susceptibles d'éclairer le téléspectateur.


Alimentation : le marché de la peur


Lasagnes à la viande de cheval, poisson au mercure, jambon à la salmonelle. Ne peut-on donc plus rien manger ? Les Français se montrent, en tout cas, de plus en plus vigilants quand ils font leur marché, au point que cette peur au ventre est devenue le nouveau filon des professionnels de l’alimentation.

Traumatisée par les scandales, une nouvelle race de consommateurs a fait son apparition : ils calculent l’équilibre de leurs repas au gramme près, redoutent les allergies, certains ne vont plus dîner chez des amis de peur de s’empoisonner. Ils sont à l’origine du succès des produits "sans" : sans sucre, sans OGM, sans lactose, sans huile de palme, et aujourd’hui sans gluten. Mais au-delà des vrais allergiques, qui en a vraiment besoin ? Quelles carences peut générer cette forme d’automédication ?

Objets de tous les fantasmes : les élevages high-tech de l’industrie agro-alimentaire. Quels médicaments sont administrés aux poulets, porcs et lapins élevés en batterie pour qu’ils restent en bonne santé ? Avec quelles conséquences pour ceux qui les mangent ensuite ? Complément d’enquête dans les pharmacies des usines à viande.

Dernier avatar du manger sain, les "bouchers haute couture" : grandes gueules, ultra médiatiques, ils installent leurs échoppes à la déco rétro dans des quartiers branchés, et proposent du bœuf bio de race japonaise, nourri à la bière … à 250€ le kilo ! Comment gèrent-ils leur stratégie marketing? Décryptage de ces bouchers new-look qui réveillent une profession en perte de vitesse.


La peur au ventre
Un reportage de Samuel Humez

Certains les surnomment les "orthorexiques". Des consommateurs obsédés par leur santé qui craignent par-dessus tout les allergies. Enquête sur ces jusqu’au-boutistes, et la nouvelle mode des produits sans gluten.


Poulet bio ou antibio ?
Un reportage de Zoé de Bussière

C’est le nouveau label en vogue : les poulets sans antibiotiques. Et l’on découvre que nos volailles, mais aussi les porcs et les lapins, consomment des médicaments. Pourrait-on se passer de leur en donner ? Et à quel prix ?


Les bouchers "haute couture"
Un reportage de Véronique Siejak

Avec leurs boutiques luxueuses et leurs viandes d’exception, ces nouveaux bouchers, adeptes du marketing, font la une des médias. Comment mettent-ils du glamour dans leurs étals ?

Commenter cet article