TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Complément d'Enquête", diffusée jeudi 12 septembre 2013 à 22 heures 15 sur France 2 :

Complément d'enquête


Deux fois par mois, ce magazine, présenté et préparé par Benoît Duquesne, aborde en profondeur un sujet de société, décliné sous des angles multiples. Tournée en extérieur, sur des lieux directement concernés par le thème traité, cette émission alterne, durant près de 70 minutes, des reportages, des enquêtes et des témoignages. Son but est d'éclairer au maximum les téléspectateurs sur un sujet difficile et controversé. A chaque émission, Benoît Duquesne reçoit plusieurs invités. Ensemble, ils analysent les nombreuses problématiques liées au sujet et tentent d'y apporter des réponses susceptibles d'éclairer le téléspectateur.


Manuel Valls l'ambitieux


On l’a vu à Trappes tenter d’apaiser la colère des habitants, à Marseille au chevet d’une ville meurtrie et même dans les pages de Paris-Match en train d’embrasser sa femme … Manuel Valls s’est imposé tout l’été comme « le » ministre du gouvernement Ayrault.

De plus en plus populaire à droite, de plus en plus clivant dans ses propres rangs par ses prises de position, l’homme n’en finit pas de surprendre son monde.

Quelles sont les véritables ambitions du ministre favori des Français ? Où se situe son engagement ? Quelle est sa personnalité ?

Complément d’enquête sur celui que certains présentent déjà comme le successeur de Jean-Marc Ayrault à Matignon.


Valls l'ambitieux
Un reportage de Juliette Guérin

Portrait non autorisé d’une ambition : nous sommes allés en Espagne pour comprendre les ressorts de ce fils d’immigré catalan.

Nous avons interrogé ses proches, ses compagnons de route et ses adversaires politiques (d’Alain Bauer à Michel Rocard, de Stéphane Fouks à Jean Glavany, ou d’Eric Ciotti à Brice Hortefeux) sur ce « Sarko de gauche » qui maîtrise sa communication comme personne.


Roms : la méthode Valls
Une enquête de Sébastien Lafargue

Au-delà des mots et des déclarations fracassantes, que vaut la méthode Valls à l’Intérieur ?

Nous l’avons passée au banc d’essai sur la question des Roms en suivant l’expulsion de plusieurs camps dans la région parisienne.

En quoi Manuel Valls agit-il différemment de ses prédécesseurs ? Quelle est cette façon « de gauche » de traiter des questions comme l’immigration ou l’insécurité ?

Commenter cet article