TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Complément d'Enquête", diffusée jeudi 03 octobre 2013 à 22 heures 15 sur France 2 :

Complément d'enquête


Deux fois par mois, ce magazine, présenté et préparé par Benoît Duquesne, aborde en profondeur un sujet de société, décliné sous des angles multiples. Tournée en extérieur, sur des lieux directement concernés par le thème traité, cette émission alterne, durant près de 70 minutes, des reportages, des enquêtes et des témoignages. Son but est d'éclairer au maximum les téléspectateurs sur un sujet difficile et controversé. A chaque émission, Benoît Duquesne reçoit plusieurs invités. Ensemble, ils analysent les nombreuses problématiques liées au sujet et tentent d'y apporter des réponses susceptibles d'éclairer le téléspectateur.


Violences à Marseille : à qui la faute ?


Une fusillade à la kalachnikov en plein cente-ville, le fils du directeur sportif de l'OM abattu à bout portant en plein après-midi, 15 morts dans des règlements de comptes depuis le début de l'année, 24 l’an dernier … Marseille part à la dérive, mais à qui la faute ?

Des tueurs qui ne se cachent même plus, des jeunes qui tirent au fusil comme d’autres jouent au ballon, y a-t-il une fatalité marseillaise, une tradition du crime, une mainmise du milieu sur la ville ?

Complément d'enquête sur les raisons du malaise, sur l’attitude de certains politiques partagés entre clientélisme et affairisme, sur ces quartiers nord rongés par le trafic de drogue, sur une ville qui aimerait faire parler d'elle autrement que par sa criminalité.


La ville qui mange ses enfants
Un reportage de Romain Boutilly, Florian Le Moal et Olivier Broutin

Trois cadavres sont retrouvés carbonisés prés d'une pinède à Marseille le soir de Noël 2011 : Sonny, Noury et Mohamed exécutés d'une balle dans la tête, assis à l'arrière de leur Audi A3. Ils avaient à peine 19 ans. D'après l'enquête de police, ils venaient de monter un trafic de cannabis.

Il y a quelques mois, c’est un ado de 17 ans qui s’est fait cribler de balles dans les quartiers nord de la ville, assassiné au feu rouge par deux hommes sur un scooter.

Complément d'enquête sur cette jeunesse perdue qui fait la une des faits divers. Sur leurs mères, leurs amis qui assistent, impuissants, à ce jeu de massacre.

Invitée : Elina Fériel, auteure de "Au bout de la violence - Les quartiers Nord ont tué les trois hommes de ma vie" (Editeur Jean-Claude Gawsewitch)


Politique : les bonnes recettes de Marseille
Un reportage de Clément Castex, Benjamine Jeunehomme et Emmanuel Charieras

Une députée socialiste des quartiers nord, Sylvie Andrieux, condamnée à trois ans de prison dont deux avec sursis, 100 000 euros d’amende et cinq années d'inéligibilité pour détournement de fonds publics ; le président du conseil général Jean-Claude Guérini poursuivi pour prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et association de malfaiteurs...

À Marseille, les affaires qui visent les élus se multiplient. Affairisme, clientélisme, manipulation en tous genres, la classe politique est de plus en plus remise en cause par les Marseillais eux-mêmes.

Alors que le PS se cherche un candidat pour les prochaines municipales, et que le Front national grimpe dans les sondages, enquête sur cette manière si particulière à Marseille de faire de la politique.

Invitée : Sylvie Caulet, chef d’entreprise, créatrice de la Station Alexandre


Le poids du Milieu
Enquête de Yvan Martinet, Alexis Jacquet et Max Paquereau

Et si l’explication de la violence était à chercher dans l’histoire de la ville, dans les liens très particuliers que Marseille a toujours entretenus avec la mafia ? De l'après-guerre aux années 1970, l'emprise du milieu n’a fait que s’accentuer pour culminer avec l'affaire dite de la « French Connection ». Marseille est à ce moment-là, la plaque tournante de l'héroïne en Europe.

Ce lourd passé peut-il expliquer le chaos qui règne a Marseille aujourd'hui ? Quelle place la mafia occupe-t-elle encore dans la ville ? Pourquoi le nom de la cité phocéenne a-t-il toujours rimé avec banditisme ? Rencontre avec ceux qui ont connu la « grande époque » de Marseille.

Invité : Philippe Carrese, réalisateur

Commenter cet article