TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Envoyé Spécial", le magazine de la Rédaction de France 2 présenté par Françoise Joly et Guilaine Chenu, le jeudi 20 février 2014 à 20 heures 45 :


Les routes du cochon


Avec 35 kg par an et par personne, le porc est la viande la plus consommée par les Français, principalement sous forme de charcuterie. 70% des saucissons ou jambons vendus dans les rayonnages des supermarchés sont issus de porcs importés. Ces dernières années, les éleveurs de l’hexagone ont vu se développer la concurrence redoutable de la filière Espagnole, et surtout allemande, avec une viande 20% moins chère.

Dans quelles conditions ce cochon « low cost » est-il produit ? Quelle traçabilité pour cette viande ?

Pendant 4 mois, Envoyé Spécial a mené l’enquête sur cette filière : chez les agriculteurs, dans les coulisses de l’industrie agro-alimentaire, dans les abattoirs outre-Rhin, où des intérimaires roumains et polonais travaillent dans des conditions très précaires. Toutes les garanties sanitaires sont-elles réunies pour les consommateurs ?


Une vie sous tutelle
Un sujet de Séverine Lebrun et Tatiana Daligault

Chaque année en France, 100 000 personnes rejoignent le rang de ceux qu'on appelle les « majeurs protégés ». Personnes âgées isolées, dépressifs chroniques ou déficients mentaux, ils sont placés sous tutelle par un juge. Le but : les aider à gérer le quotidien et protéger leur bien.

Ce système mis en place pour aider les plus faibles connaît pourtant quelques dérives : protection vécue comme une privation de liberté, associations de tuteurs débordés par les dossiers, manque de contrôle de la gestion des comptes : régulièrement les abus du système sont dénoncés. Nous sommes allés à la rencontre de ces Français que la société a pris sous son aile.


Afghanistan : un retrait au goût amer ?
Un reportage de Ben Anderson

L'armée française a quitté le pays fin 2012, les marines américains devraient à leur tour rentrer chez eux pour la fin 2014. Officiellement, les forces afghanes, armée et police, sont désormais fin prêtes pour assurer la sécurité du pays et de ses habitants. Officiellement… car la réalité est tout autre.

Le journaliste britannique Ben Anderson a pu passer cinq semaines à Sangin, une ville de 14000 habitants au Sud-Ouest de l'Afghanistan, plaque tournante de l'opium et zone de conflits avec les Talibans. Il a pu accompagner les marines américains en mission de "conseil" auprès des nouvelles forces en place, armée, et police.

Son document est accablant : corruption, drogue, kidnapping, esclaves sexuels, autant de pratiques courantes chez les policiers afghans, le tout sous le regard impuissant et désabusé des soldats américains.

Ce reportage a obtenu le prix Bayeux 2013 dans la catégorie TV grand format.

Commenter cet article