TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Envoyé Spécial", le magazine de la Rédaction de France 2 présenté par Françoise Joly et Guilaine Chenu, le jeudi 24 octobre 2013 à 20 heures 45 :


Sur les traces de Xavier Dupont de Ligonnes

Une enquête d'Anne-Sophie Martin

C'est une affaire inédite dans les annales judiciaires : celle d'un homme, Xavier Dupont de Ligonnès, chef d'entreprise nantais en apparence sans histoire, bon père de famille, soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en avril 2011, avant de disparaître dans le sud de la France, après une cavale qui a laissé des traces comme les cailloux du petit Poucet.

Pourquoi Xavier Dupont de Ligonnès aurait-il assassiné femme et enfants ? Comment aurait-il minutieusement préparé son crime ? Qu'avait donc à cacher cet homme organisé, charismatique et intelligent ? Quel événement personnel aurait pu être le déclencheur de la tuerie ? Pourquoi l'un de ses enfants serait-il mort deux jours après les autres ? Y-a-t-il encore des zones d'ombre dans l'enquête ?

Anne-Sophie Martin, spécialiste des affaires judiciaires depuis vingt ans, a remonté le fil de cette histoire exceptionnelle, s'appuyant sur des documents et des témoins inédits.


Afrique du Sud : les raisins de la honte
Un reportage d’Héloïse Toffaloni et Vincent Barral

En Afrique du Sud, la route des vins est une destination de plus en plus prisée des touristes étrangers… Environ 500 000 l’empruntent chaque année, et parmi eux, de plus en plus de Français. C’est cinq fois plus qu’il y a dix ans.

Ils visitent le petit village de Franshoek, fondé autrefois par des Huguenots, enchaînent les dégustations, et rencontrent des producteurs. Des producteurs essentiellement blancs, dix neuf ans après la fin de l'apartheid en Afrique du Sud. Quant aux ouvriers viticoles, essentiellement noirs, leur salaire minimum est de dix euros par jour. Une somme modique pourtant arrachée de haute lutte : en janvier dernier, à deux pas des domaines visités par les touristes, ils étaient 100 000 à se révolter... Bilan de la répression policière : trois morts et des centaines de blessés.

La société sud-africaine a-t-elle réellement changé dans ces campagnes reculées ? Héloïse Toffaloni et Vincent Barral ont emprunté la route des vins à l’époque des vendanges. Ils ont suivi des vacanciers français et ont découvert, hors des circuits touristiques, le revers de la carte postale : des ouvriers mal payés, mal logés, et des professionnels du vin qui semblent parfois regretter le temps de l'apartheid. Ils ont aussi suivi un syndicaliste agricole qui parvient pour la première fois à mobiliser des dizaines d'ouvriers, peu habitués à se plaindre ouvertement de leurs conditions de travail.

Commenter cet article