TV Replay

Publié par Aanil

France 2 propose, depuis le 09 janvier 2010, chaque samedi, le magazine de la rédaction "Envoyé spécial, la suite".

Envoye-special--la-suite.jpg
Envoyé spécial, la suite est un magazine de la rédaction de France 2 proposé et présenté en alternance par Guilaine Chenu et Françoise Joly tous les samedis à 14 heures, à partir du 9 janvier 2010. Avec un reportage inédit, nous allons découvrir la suite des reportages, des enquêtes ou des portraits diffusés dans Envoyé spécial le jeudi soir. Que sont devenues les personnes dont nous vous avons raconté le destin hors du commun ? Que s’est-il passé dans leur vie depuis la diffusion du premier reportage ? Comment ont évolué les conflits dont nous avons témoigné, les tabous que nous avons tenté de lever ? Chaque samedi, un invité réagira à ce nouveau reportage d’Envoyé spécial, la suite. Les téléspectateurs pourront également visionner ou revoir des extraits de reportages diffusés dans Envoyé Spécial et demander que nos équipes filment la suite. Ils pourront également nous envoyer leurs questions ou leurs remarques par courriel ou webcam.


Samedi 23 novembre 2013 à 14 heures 00 - Menaces sur le miel, 10 ans après

Un reportage de Marion Leclerq

Il y a 10 ans, des apiculteurs en détresse témoignaient pour Envoyé spécial. Certains d’entre eux perdaient alors jusqu’à 70% de leur récolte. Leurs abeilles n’étaient plus capables de revenir à la ruche. Ils soupçonnaient une nouvelle génération d’insecticides d’être à l’origine de cette hécatombe.

Première victoire pour les apiculteurs après des années de combat : les pesticides Régent et Cruiser ont depuis été interdits en France. L’Union Européenne vient à son tour de suspendre l’utilisation de quatre molécules sur certaines cultures pour protéger les abeilles. Mais la filière peut-elle se relever de ces années noires ? Les pesticides sont-ils à eux seuls responsables du déclin de l’abeille ? Comment les relations entre agriculteurs et apiculteurs ont-elles évolué ?

Nous avons retrouvé les apiculteurs qui lançaient un cri d’alerte en 2003. Aujourd’hui, le taux de mortalité de leurs abeilles reste préoccupant. La production française de miel baisse alors que sa consommation est restée stable, ce qui oblige la France à en importer deux fois plus qu’il y a 10 ans. Comme en 2003, nous avons suivi l’un des acheteurs de l’entreprise Michaud en Espagne, dans sa quête toujours plus difficile de miel. Nous avons questionné des scientifiques et des fabricants de pesticides. Comment expliquent-ils le déclin des abeilles ? S’ils sont dangereux pour les abeilles, les pesticides peuvent-il aussi avoir un impact sur la santé et se retrouver dans notre alimentation ?

En première ligne, certains agriculteurs ont accepté de changer leurs pratiques et ouvert un dialogue avec les apiculteurs, signe d’une progressive prise de conscience collective.

Commenter cet article