TV Replay

Publié par Aanil

France 2 propose, depuis le 09 janvier 2010, chaque samedi, le magazine de la rédaction "Envoyé spécial, la suite".

Envoye-special--la-suite.jpg
Envoyé spécial, la suite est un magazine de la rédaction de France 2 proposé et présenté en alternance par Guilaine Chenu et Françoise Joly tous les samedis à 14 heures, à partir du 9 janvier 2010. Avec un reportage inédit, nous allons découvrir la suite des reportages, des enquêtes ou des portraits diffusés dans Envoyé spécial le jeudi soir. Que sont devenues les personnes dont nous vous avons raconté le destin hors du commun ? Que s’est-il passé dans leur vie depuis la diffusion du premier reportage ? Comment ont évolué les conflits dont nous avons témoigné, les tabous que nous avons tenté de lever ? Chaque samedi, un invité réagira à ce nouveau reportage d’Envoyé spécial, la suite. Les téléspectateurs pourront également visionner ou revoir des extraits de reportages diffusés dans Envoyé Spécial et demander que nos équipes filment la suite. Ils pourront également nous envoyer leurs questions ou leurs remarques par courriel ou webcam.


Samedi 14 septembre 2013 à 13 heures 55 - Voleurs de nom, 3 ans après
Un reportage de Marc Garmirian


Chaque année en France, ils sont des milliers à se battre pour recouvrer leur identité. Elle leur a été volée par des malfaiteurs sans scrupules qui laissent derrière eux des impayés et des délits que les usurpés doivent assumer à leur place. Ce cauchemar peut durer de longues années.

Depuis notre premier tournage en 2010, la loi a évolué et un procès est désormais possible puisqu'en mars 2011, l’usurpation d’identité est devenue un délit à part entière. Mais la loi qui prévoit un an d’emprisonnement et 15000 euros d’amende ne semble pas assez dissuasive.

Depuis 2010, nos passeports, nos cartes d’identité, nos titres de séjour sont mieux sécurisés. Leur falsification est nettement plus difficile aujourd’hui. Mais les failles administratives sont encore nombreuses.

À l’époque, nous avions suivi trois victimes de ces voleurs de noms. Deux sont toujours en difficulté :

Charly, lui, a retrouvé son usurpateur mais doit encore batailler pour que justice lui soit rendue.

Notre second usurpé préfère aujourd’hui garder l'anonymat. Son avocat nous explique sa lente descente aux enfers depuis notre premier tournage. Lui avoir volé son nom, c'est lui avoir volé son existence même.

Nous avons également rencontré trois sœurs dont le père adoptif a revendu l’identité à plusieurs femmes il y a trente ans… Une situation à la fois tragique et absurde dont elles espèrent sortir enfin en reprenant le nom de jeune fille de leur mère. Changer de nom pour sortir de ce cauchemar... La justice vient tout juste de les y autoriser.

Voyage au pays de ceux qui ont perdu leur identité.

Guilaine Chenu recevra Olivier Iteanu, avocat à la Cour, spécialiste de la sécurité numérique.

Commenter cet article