TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire du magazine de société "Faites entrer l'accusé" diffusée dimanche 08 septembre 2013 à 22 heures 35 sur France 2 :

Faites-entrer-l-accuse.jpg


Robert Le Dinh, le « Saint élu » et ses adeptes


Robert Le Dinh, dit Tang ou encore le « grand consolateur » ou le « Saint élu »... L'homme a de l'assurance, du bagou, du charisme. Pour ses amis, une cinquantaine de fidèles qui le suivent jusque dans un petit village de l'Ariège, c'est le nouveau messie. Pour lui, ils travaillent sans relâche, acceptent les privations et les dons généreux telles « la dîme au roi », cet impôt qu'ils versent tous les mois à Tang. Pendant des années, ces adultes et leurs enfants ont suivi son enseignement et ses prédictions parce qu'ils croyaient à « la loi du retour ». Pendant des années, les uns et les autres ont accepté d’être « responsables » d'une partie du monde, voire pour l'un d'entre eux, des finances mondiales, parce que Tang le leur avait demandé.

Le 30 avril 2007, un couple ose briser le silence. Viols, travaux forcés, abus sexuels, escroqueries, humiliations… Aux gendarmes de Saint-Girons, mari et femme détaillent comment, pendant plus de vingt ans, ils ont obéi avec conviction. Tang choisissait les métiers des uns, le nom des enfants des autres ; il faisait et défaisait les couples ; désignait les femmes prédisposées aux « missions mystiques », celles qu’elles honoraient dans son lit.

Au cours de l’enquête, d’autres adeptes finissent par parler et admettre que Le Dinh leur imposait des relations sexuelles. Secte, emprise psychologique ou curieux libertinage entre adultes consentants ? C'est la justice qui a dû trancher et elle a manifestement eu du mal !

Commenter cet article