TV Replay

Publié par Aanil

France 2 diffuse, mardi 11 février 2014 à 22 heures 45, le documentaire réalisé par Martin Blanchard "Les disparues de l'A26".

les-disparues-de-l-a26.jpg


Les meurtres non résolus de Sophie Borca et Christel Oudin auraient pu rester dans l'oubli, comme en France des centaines de cold cases, ces affaires anciennes non élucidées. Ces deux homicides, commis en 1985 dans l'Aisne à proximité de l'autoroute A26 alors en construction, n'existaient plus que dans le souvenir douloureux des familles des jeunes filles. 26 ans plus tard, une avocate, Corinne Herrmann décide de rouvrir les dossiers que la justice a déjà classés.

Depuis l'affaire des disparues de l'Yonne qui l'a fait connaître, Corinne Herrmann s'est imposée comme LA spécialiste française des cold cases. Elle est la seule avocate criminologue en France à être salariée par un cabinet d'avocats, le cabinet Seban, pour se consacrer exclusivement aux meurtres impunis. Corinne Herrmann va mettre tout son savoirfaire au service des familles des disparues de l'A26. Avant même de rechercher un criminel, l'avocate sait qu'elle va devoir se battre contre la justice, pour convaincre les magistrats de rouvrir leur enquête 26 ans plus tard. Un crime ancien resté impuni, c'est peut-être un criminel toujours actif en liberté. Et pour Corinne Herrmann, tant que l'on cherche, il est toujours possible de trouver. Mais l'avocate part de très loin : un des dossiers est perdu et prescrit. L'autre prend la poussière. Il va falloir réveiller des fantômes.

Ce film raconte la genèse de l'enquête d'une femme à la détermination sans faille pour inciter la justice à reprendre sa traque. Un an à se plonger dans un dossier pour essayer d'y trouver des éléments nouveaux, un an pour tenter de retrouver les anciens enquêteurs, les parties de procédure manquante... Ses alliés : les familles qui rassemblent leurs souvenirs anciens et douloureux, et les médias, qui peuvent faire pression sur une justice peu encline à se pencher à nouveau sur ses échecs passés. Un an de bras de fer juridique pour réparer des années d'oubli.

Commenter cet article