TV Replay

Publié par Aanil

France 2 diffuse, mardi 29 octobre 2013 à 22 heures 35, le documentaire réalisé par Marie Agostini "On n'est pas des parents formidables mais on peut essayer !".

on-n-est-pas-des-parents-formidables-mais-on-peut-essayer.jpg


Pas simple d’être parents ! Devoirs pas faits ou mal faits, pleurnicheries déplacées, comportements désinvoltes, mouvements d’humeur, ultradécontraction insupportable, bulletins désastreux, les heures passées au téléphone avec les copains… autant de situations très quotidiennes qui les agacent et les mettent en colère.


Ils réagissent, parfois sur-réagissent et se prennent les pieds dans le tapis, sous nos yeux. Ils s’interrogent, décident de travailler sur eux en thérapie, essayent de comprendre ce qui se joue dans ces conflits. Et nous aussi, avec eux, puisqu’on se reconnaît. Le ton est celui de la comédie. Des parents qui nous ressemblent et qui acceptent de « jouer » leur propre rôle dans le film. Des situations non dramatiques (mais tellement classiques !) qui nous permettent d’explorer leur questionnement, leur cheminement intérieur et leurs ajustements dans leur rôle de parents. On rit avec eux, on doute avec eux, on pleure avec eux, on espère avec eux et on est heureux quand ils s’en sortent.

Un récit qui mêle les tensions de la vie familiale et les moments d’introspection en thérapie qui sont comme un concentré de vie dans lequel circulent les émotions, colère, rires et larmes parfois… Au fil des séances, le thérapeute éclaire, donne du sens, de la distance et permet le cheminement constructif.

Les personnages s’y croisent, s’y livrent, se racontent et se découvrent. Ils ne sont pas seuls, se sentent entendus, considérés, accompagnés. Ils peuvent retrouver de la confiance, de la souplesse et enfin avancer (et nous avec eux). Ils sont un peu comme des « ados en crise » qui cherchent leur place, ici leur place de parents.

Face à des enfants exigeants et un environnement souvent stressant et culpabilisant, ils essayent, se trompent, tombent et se relèvent, tentent à nouveau et finalement grandissent car, oui, on peut et même on doit grandir quand on est parents ! On les voit vivre, on se régale de leurs échecs, de leurs succès, de leurs maladresses... Entre dialogues savoureux, témoignages intimes et confrontation d’expériences, le film se fait l’écho d’une réalité fragile et mouvante : celle de la vie des parents d’aujourd’hui.

Commenter cet article