TV Replay

Publié par Aanil

France 3 diffuse, vendredi 28 février 2014 à 20 heures 45, le magazine de découvertes présenté par Tania Young "Faut pas rêver".

Indonesie--d-ile-en-ile.jpg

Indonésie, d'île en île


5 000 km de long, de part et d’autre de l’équateur : voici l’Indonésie, le plus grand archipel du monde avec ses 17 000 îles et ses 243 millions d’habitants. De quoi donner le vertige !

Des volcans de Java aux orangs-outangs de Sumatra, de la jungle de Bornéo aux sables fins de Bali, des hommes-fleurs des Mentawai aux Dragons de Komodo, ce voyage d’île en île reflète l’infinie diversité du pays.

Tania Young et les équipes de Faut pas rêver ont pu découvrir l’hospitalité de ses habitants, à la rencontre de communautés toujours soucieuses de partage ; on dit des Indonésiens qu’ils ont un sourire pour chaque émotion !

L’Indonésie d’île en île, un immense pays aussi varié et original que les peuples qui l’habitent.


DANS LES AIRS DE BALI
Un reportage de Hélène Eckmann et Marie Drouet
Une production Babel Press 2013

En Indonésie, le cerf-volant est considéré comme une véritable religion ! Utilisé à l’origine pour envoyer des messages aux dieux hindous et permettre des récoltes abondantes, la tradition perdure aujourd’hui : on continue de les faire voler pour demander aux dieux de belles moissons. Chaque été à Bali, ces géants des airs de plusieurs centaines de mètres de long s’affrontent lors d’une compétition hors normes.


LES FORÇATS DU SOUFRE
Un reportage de Mélanie Gallard et Hélène Eckmann
Une production Babel Press 2013

Java, riche de ses 36 volcans, est l’une des régions les plus sismiques au monde. Perché à plus de 2300m d’altitude, le Kawah Ijen - le « cratère vert » - abrite un lac aux eaux couleur d’émeraude, mais à l’acidité mortelle. C’est au coeur de ce cratère que plongent jour et nuit des centaines de mineurs javanais pour en extraire une poussière aux vapeurs d’or... le soufre. Malgré les conditions de travail d’un autre âge, ces forçats ne se plaignent jamais, fiers d’exercer un métier réservé aux plus courageux.


L’ILE DES HOMMES-FLEURS
Un reportage de Hélène Eckmann et Marie Drouet
Une production Babel Press 2013

Sur l’île de Siberut, la plus grande de l’archipel des Mentawai, vit la tribu des hommes-fleurs, surnommés ainsi car ils portent sur la tête des fleurs d’hibiscus transmises de génération en génération. Vêtus d’un simple pagne, le corps couvert de tatouages aux significations chamaniques, les Mentawai vivent en harmonie avec la nature. Fidèles à leur tradition d’hospitalité, ils accueillent avec plaisir les étrangers désireux de s’ouvrir à leur culture. Découverte d’une des dernières tribus indigènes du monde.


L'ÎLE AUX DRAGONS
Un reportage de David Muntaner et Victoria Logan
Une production Babel Press 2013

Ce sont des monstres terrifiants, surgis de temps immémoriaux. On raconte aussi que ce sont des mangeurs d’hommes. Les Dragons de Komodo comptent en tout cas parmi les derniers animaux préhistoriques : des lézards géants qui peuvent atteindre trois mètres de long et peser près de 100 kilos. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 5000, répartis sur 5 petites îles d’Indonésie. Sur l’île de Komodo, ils règnent en maîtres, n’ont pas de prédateurs et peuvent chasser en toute tranquillité. Contraints de vivre avec, les villageois ont appris à s’en méfier, à protéger leurs troupeaux et leurs enfants. Mais ces grands carnivores continuent de fasciner ; les plus vieux des villageois parleraient même à l’oreille des Dragons…


TEWET, LE DAYAK AUX MILLE GROTTES
Un reportage de Luc-Henri Fage
Une production Docside Productions

Tewet est un Dayak, un autochtone de la grande forêt et des rivières de Bornéo. Depuis des décennies, sa famille et sa communauté vivent d’un trésor qu’ils vont chercher dans les grottes cachées des Monts Marang : les nids que les hirondelles construisent dans l’obscurité, à partir de leur salive. Le drame pour ces hirondelles, c’est que leurs nids sont comestibles et qu’ils se vendent à prix d’or aux riches Chinois de Hong-Kong ou de Singapour.

Aujourd’hui Tewet est inquiet : les nids se sont raréfiés, la production a baissé. Pour tenter de comprendre ce qui arrive aux hirondelles, Tewet s’embarque dans une aventure de deux semaines, une véritable expédition dans les méandres du fleuve jusqu’aux grottes les plus reculées. L’occasion de nous faire découvrir un autre trésor qu’il a trouvé dans les grottes, qui lui ne se mange pas, et qui pourrait permettre à sa communauté de continuer son mode de vie dans les montagnes de ses ancêtres...

Commenter cet article