TV Replay

Publié par Aanil

France 3 propose, mercredi 20 novembre 2013 à 20 heures 45, "Le Grand Tour".

de-Londres-a-Saint-Petersbourg.jpg


LE GRAND TOUR : La culture est une aventure, une épopée, un périple qui va bien au-delà des frontières. Entre mythe et réalité, tradition et modernité, Patrick de Carolis nous invite à le suivre pour faire de la culture un grand voyage. En l’accompagnant dans ce "Grand tour" de la connaissance, nous allons emprunter les chemins de ces jeunes aristocrates du XVIIIe siècle qui parcouraient l’Europe à la recherche du beau et du vrai pour parfaire leur éducation. "Le Grand Tour" de Patrick de Carolis s’inscrit dans cette perspective en englobant dans sa démarche toutes les civilisations, tous les pays, toutes les cultures pour mieux comprendre le monde.


De Londres à Saint-Petersbourg


Ce soir Le Grand Tour nous emmène sur les traces de deux grandes souveraines, deux destins, deux siècles. Il s'agit de la Reine Victoria en Grande-Bretagne et de l'Impératrice Catherine II de Russie. Elles ont comme point commun une ambition : faire de leur pays le plus grand d'Europe.

Londres a été fortement marquée par le XIXe siècle, le siècle de la reine Victoria. De ses premières années à sa légendaire histoire d'amour avec le Prince Albert, le règne de Victoria constitue une véritable saga.

Le Grand Tour nous ouvre les portes des lieux les plus symboliques de la famille royale britannique : du palais de Kensington à la résidence d'Osborne sur l'île de Wight, en passant par l'abbaye de Westminster ou les parcs royaux.

Que reste-t-il de l'héritage victorien ? Tout d'abord une empreinte architecturale, présente partout dans Londres, le style néogothique. Nous pénétrerons dans l'église All Saints, mais aussi au château d'Eastnor, à la rencontre d'une famille qui depuis deux siècles, vit dans la même forteresse, au cœur de la campagne anglaise. Nous irons ensuite à la découverte d'un pub traditionnel victorien. Victoria est également impératrice des Indes. Cet empire britannique a fait de Londres la capitale multiculturelle qu'elle est aujourd'hui. Ses traditions ont une influence sur la cuisine, mais aussi sur le sport comme le polo. L'" ère victorienne " résume le succès et les ambiguïtés de l'Angleterre du XIXe siècle.

Il sera aussi évoqué une affaire non élucidée, celle de Jack l'Eventreur. Ses meurtres vont attirer l'attention sur les laissés-pour-compte de la révolution industrielle. Le Grand Tour nous présente un endroit insolite de la banlieue de Londres : une station de pompage des eaux usées, une cathédrale industrielle au décorum typiquement victorien.

Au siècle précédent, une autre grande souveraine va faire de Saint-Pétersbourg ce qu'elle est aujourd'hui : Catherine II. De son coup d'État à sa réputation de croqueuse d'hommes, le destin de Catherine la Grande est exceptionnel.

Le Grand Tour nous entraîne dans les salles les plus incroyables de ses palais : Peterhof, Tsarskoïe Selo, ou encore l'Ermitage. L'impératrice rafle des collections entières de chefs-d'œuvre qui sont aujourd'hui conservées à Saint-Pétersbourg. Elle se passionne pour la culture française et se lie d'amitié avec les philosophes des Lumières.

Les portes de la Bibliothèque nationale de Russie où se trouvent des milliers d'ouvrages annotés de la main de Voltaire nous sont ouvertes. Catherine II laisse derrière elle un héritage culturel colossal dans la ville. Elle ouvre l'Académie des Beaux-Arts qui forme encore aujourd'hui des étudiants du monde entier. Elle s'intéresse également à la danse. Une future danseuse étoile nous ouvrira les portes du Théâtre Mariinsky. Après 34 ans de règne, Catherine II lègue un pays puissamment installé sur la scène internationale.


LES RENCONTRES DU " GRAND TOUR "

Patrick de Carolis nous propose de rencontrer Hélène Darroze et Valery Gergiev.

Hélène Darroze est un grand chef mondialement reconnu qui partage son temps entre Paris et Londres. Elle nous dévoile les secrets de l'un de ces héritages victoriens : le tea time.

Rencontre également avec l'un des plus célèbres chefs d'orchestres, Valery Gergiev. Ce " tsar de la musique russe " comme on le surnomme nous fait découvrir le grand Théâtre Mariinsky.

Commenter cet article