TV Replay

Publié par Aanil

France 3 diffuse, vendredi 07 février 2014 à 20 heures 45, le magazine de la mer "Thalassa".


La Corse aux trésors

Un film de François Guillaume
Une production Les Films de la Chance

La Corse comme vous ne l’avez encore jamais vue… Dans un décor de rêve qui oscille entre le bleu de la mer et le vert du maquis, Georges Pernoud et toute l’équipe de Thalassa vous invitent à découvrir l’île de beauté en compagnie d’hommes et de femmes qui, à terre et en mer, consacrent leur vie à protéger la faune et la flore. Ils nous font partager leur passion pour un patrimoine naturel unique en son genre.

Depuis 28 ans, Jean-Marie Dominici veille sur la réserve de Scandola, le seul site naturel de métropole classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un lieu inaccessible par la terre. Dans ce paradis maritime, les touristes sont surveillés de très près. Pas question d’abîmer la nature ni de souiller la mer. D’ailleurs, la plongée sous-marine est interdite au grand public. Pourtant, nous avons eu la chance d’accompagner Jean-Marie lors d’une incursion dans ce sanctuaire. Il nous emmène découvrir de sublimes fonds marins qui abritent une colonie de coraux et une variété de poissons comme il n’en existe nulle part ailleurs en méditerranée. Instant magique !

La réserve héberge aussi de majestueux oiseaux marins, tel le balbuzard qui mesure plus de 1 mètre 50 une fois ses ailes déployées. Depuis trois ans, ces aigles pêcheurs souffrent de la fréquentation touristique incessante et leur nombre ne cesse de diminuer. Jean-Marie et des chercheurs du CNRS débordent d’idées pour les protéger.

Depuis l’Antiquité, des milliers de bateaux se sont échoués non loin des côtes de l'île de beauté. Nous suivons Charles Pinelli, un passionné d’archéologie qui travaille aux côtés des scientifiques du DRASSM, le département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines du ministère de la Culture. Avec eux, nous embarquons pour une chasse au trésor au large d’Aléria. Après des heures de recherche, les archéologues mettent la main sur un fabuleux butin: deux épaves romaines à la cargaison quasi intacte…

Mais en Corse, les merveilles ne sont pas que maritimes. Plus de 1200 kilomètres de côtes enlacent des sommets dont le plus haut culmine à 2706 mètres ! Une géographie singulière qui offre à l’île de très nombreux trésors naturels. Laetitia Hugot, la directrice du conservatoire botanique national de Corse, recense et protège les plantes endémiques de ce territoire. Il y en a près de 150. Record de France ! Certaines sont sur la liste rouge des espèces menacées comme le centranthe à trois nervures, une plante maritime. Il n’en reste qu’une centaine de pieds accrochés à flanc de falaise près de Bonifacio. Laetitia doit jouer les casse-cou pour sauvegarder cette fleur très rare... et quasi inaccessible. La corse est un pays maritime peuplé de montagnards : nous voici partis à la cime des montagnes avec en arrière-plan, la mer turquoise pour horizon !

Commenter cet article