TV Replay

Publié par Aanil

France 3 diffuse, vendredi 11 avril 2014 à 20 heures 45, le magazine de la mer "Thalassa".


Shanghai voyage au centre du monde


Un reportage de Sébastien Daguerressar et Patricia Wang

Une production Babel Press
Avec la participation de France Télévisions - Thalassa

En chinois, Shanghai signifie « sur la mer ». Aujourd’hui la ville justifie son nom plus que jamais ! Elle se développe SUR la mer de chine…

Nombre de Chinois et d’étrangers rêvent de s’y installer. Dans l’imaginaire collectif, Shanghai a remplacé New York comme « terre de tous les possibles » !

On y croise une milliardaire ambitieuse, un chef français excentrique, et des architectes qui osent les défis les plus fous. Shanghai sera bientôt le plus grand port du monde sous le regard incrédule des petits pêcheurs.


REPORTAGE : SHANGHAI VOYAGE AU CENTRE DU MONDE


Raconter Shanghai c’est raconter l’une des mutations urbaines les plus rapides de l’Histoire. Un modeste archipel de pêcheurs devenu, en un temps record, une mégapole de 25 millions d’habitants.La ville la plus peuplée de Chine sera demain, sans doute, la plus grande cité du monde et un carrefour maritime incontournable.

Son port est, déjà, celui de la démesure : des kilomètres de quais, une forêt de grues, une fourmilière humaine sur une île artificielle reliée à la ville par un pont de ... 32 kilomètres !

La beauté de Shanghai est célébrée par les architectes du monde entier qui en ont fait leur terrain de jeu.

Elle offre plusieurs visages : les quartiers anciens façonnés par la colonisation, les joyaux Art Déco, les ruelles populaires où prospèrent les marchés de rues, et enfin les nouveaux quartiers futuristes. Il y a deux fois plus de buildings à Shanghai qu’à New York, 5000 tours et 120 gratte‐ciels y voient le jour chaque année !

Shangai n’est comparable à aucune autre ville dans le monde. Une cité du futur qui attire chaque année des milliers d’aventuriers venus puiser dans son énergie.


Yvonne Wang la riche femme d'affaires.

« A Shangai, il y a un pouvoir d’achat de folie et donc une consommation déraisonnable.»

Yvonne Wang est l’une des plus grandes fortunes de Shanghai. Elle incarne le pouvoir, la séduction, et les ambitions démesurées des femmes de Shanghai. Elle construit des villes nouvelles comme celle des « 9 Dragons », une réplique de Venise grandeur nature.


Paul Pairet, restaurateur.

« Shangai est une carte postale à 360° et j’ai l’impression de faire partie de la carte postale tous les jours »

Paul Pairet, chef français, a crée le restaurant de ses rêves. Un lieu fou et déjà réputé dans le monde entier.


Shihai Chen, pêcheur.

« Je suis fier de voir ce que cette ville est devenue. C’est comme si l’avenir était devant moi ».

Shihai Chen, pêcheur sur l’île de Shengshan, retourne pour la première fois, après 30 ans, dans cette ville qu’il a vu grandir.


Nina, petite fille de 9 ans.

« Les immeubles sont tellement grands qu’on dirait une ville du futur. Je suis sûre qu’un jour on verra des robots dans les rues ! »

Nina, 9 ans, est fille de « Minguong ». C’est ainsi que l’on nomme les travailleurs migrants qui débarquent par milliers chaque année dans le port de Shanghai, attirés par les lumières de la ville. La face sombre du miracle.


Xing Tonhue, architecte.

« J’ai voulu construire une ville monde. Shangai sera éternelle ».

Nous suivrons enfin Xing Tonhue, le bâtisseur. Un architecte, un rêveur qui imagine déjà Shanghai au siècle prochain : une ville – monde.

Commenter cet article