TV Replay

Publié par Aanil

France 3 diffuse, vendredi 1er novembre 2013 à 20 heures 45, le magazine de la mer "Thalassa".


Balade irlandaise



Une balade qui se décline en vert et bleu ! Du vert de la campagne irlandaise au bleu d’une mer souvent agitée, Thalassa vous conduit à la découverte de celle que l’on a baptisée « l’île d’émeraude ».

Du Connemara aux docks de Belfast, vous partagerez le quotidien contrasté de tous ceux qui vivent entre terre et mer. Qu’ils soient sauveteurs en mer, pêcheurs de saumon sauvage ou ostréiculteurs, ils vouent la même passion à ce pays éminemment maritime !


LES SAUVETEURS DE L'EXTRÊME
Une réalisation de Gery Reynolds – version française Ramon Gutierrez
Une production Télévision Nationale Irlandaise

En Irlande, le sauvetage en mer est une opération à hauts risques. Sur la base de Shannon, dans l’ouest de l’île, deux hélicoptères sont prêts à décoller 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Que ce soit au large, sur les falaises, ou plus simplement sur les îles, les sauveteurs interviennent par tous les temps.

Nous sommes montés à bord de ces hélicoptères et avons assisté à des opérations périlleuses. Comme ce spectaculaire hélitreuillage d’un pêcheur pris d’un malaise en pleine mer ou bien la « récupération », sur la tourelle d’un sous-marin britannique, d’un médecin du bord victime d’un infarctus.

Des missions de l’extrême filmées au plus près de l’action.


PASSION SAUMON
Un reportage d’Antoine Mora, Jean Christophe Cheneau et Nicolas Jourdan
Une production France 3 - Thalassa

L’Irlande est l'une des destinations préférées des amateurs de saumons sauvages. Chaque année, ils sont plus de 120 000 à faire le voyage. Et parmi eux, une figure de la chanson française : Pierre Perret.

Depuis plus de 30 ans, « l'ami Pierrot » pratique la pêche à la mouche dans une réserve du Connemara. Il nous raconte sa passion dans un décor à couper le souffle.En 2007, le pays interdit la pêche en mer aux filets dérivants afin de favoriser le retour des saumons sauvages depuis le grand nord.

Résultat : aujourd’hui, les saumons reviennent nombreux dans les fjords et rivières d'Irlande. Pour le plus grand plaisir de passionnés comme Pierre Perret...


SUR LA VAGUE TITANIC
Un reportage de Gilles Ragris et Olivier Bonnet
Une production France 3 - Thalassa

Belfast a le vent en poupe. En quelques années, la capitale de l'Irlande du Nord est devenue une destination très prisée par les touristes. Ils viennent des quatre coins du monde et n’ont qu’une idée en tête : découvrir le Titanic et les nombreux mystères qui l’entourent.

C’est en effet à Belfast que le bateau le plus célèbre de tous les temps a vu le jour. L’an dernier, un immense musée entièrement consacré au Titanic a ouvert ses portes. Il utilise les technologies les plus modernes pour plonger le visiteur dans l'histoire du mythique paquebot.


LA CONQUÊTE DE L'OUEST
Un reportage de Sophie Morand, Patrick Meheut et Patrick Mauroy
Une production France 3 - Thalassa

L’Irlande séduit de nombreux Français en quête de nouveaux rivages. Les pionniers ont débarqué dans les années 70. À l’époque, le gouvernement irlandais fait appel au savoir-faire français en matière d’ostréiculture car en Irlande personne ou presque ne « cultivait la mer ».

C’est ainsi que Jean Ledorven est arrivé il y a 38 ans dans le Connemara. Ce biologiste a lancé la culture des huîtres creuses sur un littoral encore vierge. Depuis, d’autres ont pris la relève : Benoit a quitté la Bretagne et s’est installé au sud-ouest de l’île, Nicolas a liquidé l’entreprise ostréicole familiale pour fonder sa propre entreprise au Nord-Ouest.


LA TERRE DES O'DRISCOLL
Reportage de Véronique Nizon, Patrick Meheut et Jean Pierre Briat
Une production France 3 - Thalassa

Tout au Sud de l’Irlande se trouve la baie de Carbery et son chapelet d’îles. Elle formait autrefois le territoire d’une seule famille : les O’Driscoll.

Aujourd’hui, ses héritiers vivent regroupés sur l’île de Cape Clear. Ce petit bout de terre est habité par 120 personnes. Très attachée à ses racines, cette « tribu » entretient une culture maritime, qui remonte à plus de mille ans.

Une fois par an, au début de l’été, les descendants reforment le clan O’Driscoll. Des membres de la diaspora venus du Canada, des États-Unis ou d’Australie se réunissent et viennent passer une journée sur la terre de leurs ancêtres. Un retour aux sources fêté dans la pure tradition irlandaise.

Commenter cet article