TV Replay

Publié par Aanil

France 5 diffuse, jeudi 03 octobre 2013 à 21 heures 40, un volet de la série documentaire "Déserts".

L-Outback-australien.jpg

© Parthenon Entertainment


Les déserts sont les régions les plus arides du globe. Ils occupent plus d’un cinquième de la surface de la Terre. La vie y est difficile. Et pourtant, depuis la nuit des temps, le désert est peuplé d’hommes et de femmes. Résistants et pleins de ressources, ces peuples ont su développer des cultures spécifiques et des liens uniques et forts avec ces terres ingrates.

Mais aujourd’hui, la société de consommation et l’industrie envahissent le désert. Nos civilisations s’approprient ses ressources et en modifient l’équilibre précaire. Et plus que jamais, les peuples du désert doivent s’adapter pour survivre.


L'Outback australien


Sous un soleil de plomb s'étend l'Outback australien. Cette immense surface semble tellement inhospitalière qu'on imagine difficilement pouvoir y vivre. Pourtant, depuis des dizaines de milliers d'années, les aborigènes habitent ces terres. Aujourd'hui, la population est principalement concentrée sur les côtes. Le centre du pays est une immense étendue aride, où tout semble fonctionner différemment. Malgré la sécheresse intense qui règne, l'herbe et les arbustes parviennent à pousser en grandes quantités. En effet, il existe une immense réserve d'eau cachée sous terre. C'est un phénomène géologique étonnant appelé le grand bassin artésien. Il occupe presque le quart de la surface du pays, et contient près de 65 millions de mégalitres d'eau. C'est le plus grand réservoir naturel d'Australie. L'Outback recèle de grandes quantités de charbon, de minerai de fer, de plomb et d'uranium. L'Australie est l'un des plus grands exportateurs de minerai au monde. Mais l'extraction minière à grande échelle est un processus lourd et compliqué. Elle consomme de l'eau en grandes quantités. L'Australie abrite une des plus grandes stations de pompage de la planète. Elle extrait l'eau souterraine du grand bassin artésien. Chaque semaine, des milliards de litres sont puisés pour assurer l'exploitation minière industrielle. Certains craignent que cette ressource limitée ne soit en train de s'épuiser, au détriment de toute la population.

Commenter cet article