TV Replay

Publié par Aanil

France 5 diffuse, mardi 05 net 12 novembre 2013, la série documentaire "La Grande évasion fiscale".

La-Grande-evasion-fiscale.jpg

© Nilaya Productions


On le sait désormais, l'évasion fiscale se chiffre en dizaines de milliards d'euros et de dollars. Des milliards qui manquent cruellement aux Etats, incapables de combler les déficits creusés par la folie des banques et la crise économique qu'elles ont engendrée. Lutter contre l'évasion fiscale : tel est le leitmotiv qu'on entend aujourd'hui dans les réunions des G8, G20, de l'OCDE, de l'Union européenne et dans les solennelles déclarations de nos dirigeants. Mais qu'en est- il vraiment ? Et comment aborder cette question ? Le sujet est d'une extraordinaire complexité technique. Une complexité derrière laquelle se cachent souvent les véritables enjeux d'une transparence que chacun réclame, mais où trop d'intérêts s'affrontent pour que la morale citoyenne y trouve son compte. Dans cette série, un fil conducteur a été choisi : la banque suisse UBS, première banque mondiale de gestion privée, et trois événements. Il est ainsi question de l'affaire judiciaire en cours, dans laquelle la banque UBS France est soupçonnée d'avoir mis en place un système d'évasion fiscale sophistiqué proposé aux clients français ; de la lutte à mort entre les Etats-Unis et le secret bancaire suisse après que la banque UBS s'est fait prendre la main dans le sac sur le territoire américain. Enfin, de l'affaire Cahuzac, en France, dont les dessous révèlent, au-delà du simple mensonge d'un homme, un système opaque fermement contrôlé par le pouvoir politique.


Mardi 05 novembre 2013 à 20 heures 40 - 1. L’Honneur perdu d’une banque

Ce documentaire fait pénétrer le téléspectateur dans le secret de la succursale française d’UBS, qui est soupçonnée d’avoir été le laboratoire de l’industrialisation de l’évasion fiscale. Nos guides, dans cette plongée en eaux troubles, sont trois employés de cette banque qui suspectent UBS France d’utiliser, au fil des années, des mécanismes sophistiqués pour démarcher les riches clients français. Témoignages, documents et photos révèlent les méthodes d’agents secrets que les chargés d’affaires de la banque devaient suivre. Cinquante-deux minutes pour vivre de l’intérieur l’intimidation, la traque et les exclusions que ces personnes ont dû subir, aussi bien de la part de leur propre banque que des services secrets français.


Mardi 05 novembre 2013 à 21 heures 35 - 2. La Mise à mort du secret bancaire suisse

L’enquête se poursuit en Suisse et aux Etats-Unis, où UBS a été prise en flagrant délit d’évasion fiscale. Pour sauver sa tête, UBS a été contrainte de payer près d’un milliard de dollars d’amende. Elle a aussi livré les noms de 4 750 Américains séduits par les sirènes de la banque helvète. Le scandale Birkenfeld – du nom du chargé d’affaires qui a révélé le pot aux roses – provoque une guerre économique sans foi ni loi entre la puissante Amérique – qui protège ses propres paradis fiscaux – et la Suisse, qu’UBS va entraîner dans sa chute. Banquiers, avocats et hommes politiques, tous directement concernés par ce séisme, témoignent de la mort du secret bancaire suisse et de l’inquiétude qui saisit désormais leur pays.


Mardi 12 novembre 2013 à 20 heures 40 - 3. Des politiques au-dessous de tout soupçon

L’affaire Cahuzac n’est pas seulement l’histoire du mensonge d’un homme. Derrière cette affaire d’Etat se cache un univers opaque qui a Bercy pour territoire et, pour condition, le secret et la connivence, à l’instar des liens qui se nouent entre Eric Woerth, ancien ministre du Budget, et Jérôme Cahuzac. Au cœur de cette opacité, un étrange système, appelé le « verrou de Bercy ». Une législation propre à la France qui veut que seul le ministre du Budget soit habilité à déclencher des poursuites judicaires en matière d’évasion fiscale. Un « verrou » qui permet le contrôle de nombreux secrets et dont l’existence même ne peut que créer le doute : la France veut-elle réellement lutter contre l’évasion fiscale ?

Commenter cet article