TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 03 mars 2014 à 22 heures 35, le film réalisé par Kenneth Branagh "Frankenstein d'après Mary Shelley".

Frankenstein-d-apres-Mary-Shelley.jpg

© TriStar Pictures, Inc. /All Rights Reserved.


L'acteur-réalisateur Kenneth Branagh défie les lois de la nature dans cette adaptation stylisée et fidèle à l'oeuvre originelle de Mary Shelley. Avec Robert De Niro, méconnaissable dans le rôle de la "créature".


À la fin du XIXe siècle, Victor Frankenstein quitte sa fiancée Elizabeth pour étudier la médecine auprès de l'éminent docteur Waldman. Le jeune savant rêve d'égaler Dieu en donnant naissance à un être humain fabriqué de toutes pièces. Par une nuit d'orage, il assemble des morceaux de cadavres collectés lors d'une épidémie et accouche d'une créature effrayante. Affolé, Victor s'en retourne chez les siens, mais le monstre retrouve sa trace…

Tragédie gothique

Des classiques de James Whale dans les années 1930 (Frankenstein, La fiancée de Frankenstein) aux relectures les plus actuelles – après I, Frankenstein de Stuart Beattie, en salles le 29 janvier, une version de Paul McGuigan est annoncée pour 2015 –, le roman de Mary Shelley a nourri l'imaginaire de nombreux cinéastes en quête de frissons métaphysiques. Il y a vingt ans, Kenneth Branagh cédait à son tour à l'appel de "la créature" : "J'ai vu des Frankenstein en noir et blanc, hantés par des savants fous assistés de nains bossus. Ils m'ont laissé des souvenirs incertains. Le roman, en revanche, m'a possédé. J'ai voulu l'adapter au plus près, tout en comprenant pourquoi l'entreprise n'avait jamais été tentée. Le livre tient de la tragédie gothique, du requiem romantique, du drame shakespearien. Comment saisir le héros sans camper sa famille ? Comment s'y attacher sans prendre en compte l'amour dans tous ses états ? Victor aime tellement sa mère que, lorsqu'elle meurt, il s'abîme dans la folie. Il refuse ensuite la piété filiale de la 'créature'. Enfin, Elizabeth a beau l'adorer, elle ne parvient pas à le sauver… Bref, la dynamique de l'histoire repose sur le manque." (Kenneth Branagh dans L'Express)

Avec : Kenneth Branagh, Robert De Niro, Tom Hulce, Helena Bonham Carter, Aidan Quinn, Ian Holm, John Cleese, Robert Hardy

Commenter cet article