TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 08 février 2014 à 20 heures 50, le docu-fiction "Frédéric II - Roi de Prusse".

Frederic-II---Roi-de-Prusse.jpg

© DOKfilm/Tom Schulze


Il fut à la fois un ami des arts, un grand stratège et un despote éclairé. Une évocation de la vie de Frédéric II, dont on a fêté en 2012 le 300e anniversaire de la naissance.


1763, peu après la fin de la guerre de Sept Ans. En route pour Berlin, le roi de Prusse Frédéric II passe par Kunersdorf-sur-l'Oder, théâtre d’une bataille perdue par ses troupes en août 1759. Le souverain, autrefois plein de panache, est à présent fatigué, désabusé, solitaire et misanthrope. Les souvenirs affluent… Enfant, puis adolescent, il ne lui est guère aisé de s’épanouir auprès d’un père qui ne connaît que rigueur et vertus militaires. Ce dernier ne cesse de l’humilier. Malgré l’affection de sa mère et de sa sœur, le jeune Frédéric rêve de s’enfuir. À l’armée, il rencontre Hans Hermann von Katte, un sous-officier féru, comme lui, de belles lettres et de musique. Il lui confie son envie de quitter la Prusse. Mais Frédéric n’ira pas loin. Accusé avec son ami de haute trahison, il échappe au châtiment suprême, mais son père le condamne à assister à la décapitation de von Katte. Dès lors, le futur roi, que son géniteur qualifiait d’"efféminé" – il semble aujourd’hui que son homosexualité ne fasse plus de doute –, sera un homme aux deux visages, expert dans l’art de la dissimulation. Une fois au pouvoir, il est tour à tour chef d’armée intransigeant sur les champs de bataille et bel esprit tout en finesse et en sensibilité dans son château de Sans-Souci…

Les Thalbach

Il fallait oser : faire jouer le personnage de Frédéric II par des femmes ! En l’occurrence, deux très grandes dames du théâtre en Allemagne, "les" Thalbach, mère et fille. Elles interprètent le roi à diverses étapes marquantes de sa carrière. Ces scènes de fiction représentent environ soixante-dix pour cent du film, et sont complétées par des archives historiques, des animations et les commentaires de trois historiens.

Avec : Katharina Thalbach (Friedrich, alt), Anna Thalbach (Friedrich, jung), Oliver Nägele (Friedrich Wilhelm I.), Christina Große (Sophie Dorothea), László I. Kish (Minister Grumbkow), Valerie Koch (Elisabeth Christine), Johannes Suhm (Henri de Catt), Anna Willecke (Wilhelmine), Kai-Michael Müller (Hans Hermann von Katte

Commenter cet article