TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 11 décembre 2013 à 23 heures 25, l'opéra de Giaccomo Puccini "La fanciulla del West".

Giaccomo-Puccini-La-fanciulla-del-West.jpg

© ORF/Milenko Badzic


Cet opéra de Puccini, qui y voyait l'une de ses plus belles réussites, vient d'ouvrir la saison de l'opéra de Vienne dans une mise en scène très applaudie de Marco Arturo Marelli. La soprano suédoise Nina Stemme est brillante dans le rôle de Minnie, au côté du ténor Jonas Kaufmann et du baryton polonais Tomasz Konieczny.


Un campement de chercheurs d’or, en Californie, vers 1850. Tous en pincent pour la seule femme du lieu, Minnie, qui tient le saloon, surtout Jack Rance, le shérif auto-proclamé. Mais la belle lui préfère un nouveau venu nommé Dick Johnson, qui s’avère être un bandit recherché en cavale…

Toscanini et Caruso

Puccini avait vu à New York The girl of the golden West de David Belasco et en avait acquis les droits pour une adaptation musicale. La première avait eu lieu le 10 décembre 1910 au Metropolitan Opera avec Toscanini au pupitre et le célébrissime Caruso dans le rôle de Johnson. C'est l'un des derniers opéras de Puccini, qui y voyait l'une de ses plus belles réussites. Contrairement à d’autres oeuvres du compositeur italien, celle-ci ne comporte pas de grands airs, mais se distingue par la force et la beauté des chants collectifs. Ainsi le choeur évoquant au premier acte le mal du pays est-il particulièrement émouvant. Puccini a néanmoins su donner à chacun des rôles principaux une tonalité caractéristique. La soprano suédoise Nina Stemme est brillante dans le rôle de Minnie, au côté du ténor Jonas Kaufmann, qui fut récemment à Salzbourg un Don Carlo très remarqué, et du baryton polonais Tomasz Konieczny. La mise en scène cinématographique de Marco Arturo Marelli a été unanimement saluée par la critique viennoise.

Commenter cet article