TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, mardi 17 septembre 2013 à 23 heures 50, un volet de "I Love Democracy".

I-Love-Democracy---L-Allemagne-a-la-veille-des-elections.jpg


À la veille des élections fédérales du 22 septembre, les équipes de 'I love democracy' prennent le pouls de la société allemande en sillonnant un pays souvent cantonné à ses seules performances économiques.


En une dizaine d'années seulement, l'Allemagne s'est imposée comme le poumon économique de la zone euro. Mais si les chiffres plaident en faveur de la politique d’austérité menée par Angela Merkel, il existe un revers de médaille au "modèle allemand" vanté à l'étranger. Sait-on par exemple que le faible taux de chômage de l'Allemagne se paye par un grand nombre de travailleurs pauvres ?

Pays de contrastes

Afin de mieux cerner ce pays de contrastes et de paradoxes, Daniel Leconte se rend à Berlin où il interroge des personnalités du monde politique et culturel sur des thèmes aussi divers que la politique économique de l’Union européenne, l’état des relations franco-allemandes, l'identité allemande, le passé et la personnalité de la chancelière ou le projet de transition énergétique. Du ministre des Finances Wolfgang Schäuble au metteur en scène Thomas Ostermeier en passant par la journaliste Jacqueline Boysen ou la politologue Ulriche Guénot, chacun livre sa vision d'une Allemagne parfois méconnue à l'étranger. Cette plongée au cœur de la démocratie allemande se poursuit par une traversée des Länder les plus représentatifs des débats de société qui animent le pays : la Bavière, au régionalisme décomplexé, la Thuringe, où l'absence de salaire minimum garanti se fait sentir, ou encore la Basse-Saxe, où le chantier de la réunification reste une question douloureuse. Ce documentaire passionnant prend le pouls de la société allemande à la veille des élections du 22 septembre, cruciales pour le pays comme pour le reste de l'Europe.

Commenter cet article