TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 24 février 2014 à 23 heures 00, le film réalisé par Dalton Trumbo "Johnny s'en va-t-en guerre".

Johnny-s-en-va-t-en-guerre.jpg

© KirchMedia


Blessé pendant la Première Guerre mondiale, Johnny a été amputé des quatre membres et son visage a disparu. Mais son cerveau fonctionne toujours... Jamais l’absurdité et la cruauté de la guerre n’ont trouvé meilleure illustration que dans ce film de Dalton Trumbo, réquisitoire à la fois naïf et implacable. Un film coup de poing devenu une référence.


Blessé pendant la Première Guerre mondiale, Johnny a été amputé des quatre membres et son visage a disparu. Mais son cerveau fonctionne toujours. Cloué au lit, Johnny revit les événements qui ont précédé cette tragédie. Il parvient à communiquer avec le personnel infirmier en morse, et le supplie de l’achever. En vain…

On n'achève pas les héros

Ce film est le coup de maître d’un réalisateur débutant de 66 ans, scénariste réputé (Exodus, Papillon), poursuivi pendant les heures noires du maccarthysme comme l’un des “dix d’Hollywood”. Après avoir essuyé des années durant les refus des majors américaines, Donald Trumbo a finalement pu mener à bien l’adaptation de son roman, publié en 1939. C’est l’une des plus impitoyables dénonciations de la folie destructrice de la guerre. Avec sa mise en scène d’une simplicité absolue, fondée sur un montage parallèle de scènes d’hôpital en noir et blanc et de flash-backs en couleur illuminés de bonheur, il dresse un constat à la limite du supportable.

Avec : Timothy Bottoms, Kathy Fields, Donald Sutherland, Marsha Hunt, Jason Robards, Diane Varsi, Sandy Brown Wyeth, Don Barry

Commenter cet article