TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dimanche 29 septembre 2013 à 20 heures 45, le film réalisé par David Lean "La fille de Ryan".

La-fille-de-Ryan.jpg

© ARD/Degeto/Warner


Les amours condamnées d'une Bovary de village et d'un officier anglais dans l'Irlande révoltée de 1916. Récemment ressorti au cinéma dans cette version restaurée, l'avant-dernier film de David Lean ('Lawrence d'Arabie') a été acclamé par la critique aussi unanimement qu'il avait été éreinté à sa sortie. Avec Sarah Miles, Robert Mitchum et Trevor Howard.


Irlande, 1916. La Première Guerre mondiale fait rage et les indépendantistes de l’IRA préparent l’insurrection contre l’occupant britannique. Mais dans un petit village isolé de la côte, la fille du cabaretier Ryan, Rosy, rêve de passion et d’ailleurs. D’abord, c’est l’instituteur Charles Shaughnessy, de quinze ans son aîné, qu’elle croit aimer et qu’elle convainc de l’épouser. Mais la morne routine conjugale ne comble aucun de ses désirs. Elle s’éprend alors de Randolph Doryan, un jeune officier britannique rescapé des tranchées françaises, dépêché sur place pour surveiller la région rebelle. Michael, l’idiot du village, va révéler involontairement leurs amours secrètes…

Intimisme lyrique

Récemment ressorti au cinéma en France dans cette version restaurée, l’avant-dernier film de David Lean (Lawrence d’Arabie, Le docteur Jivago) a été acclamé par la critique aussi unanimement qu’il avait été éreinté à sa sortie. Accusé alors d’avoir voulu refaire un Jivago au petit pied, en reliant maladroitement une petite histoire à la grande et en multipliant les symboles lourdauds, David Lean attendra quatorze ans pour tourner à nouveau. Quarante ans après, en redécouvrant ce triangle amoureux rattrapé par des événements qui le dépassent, on est frappé au contraire par l’intimisme que le cinéaste insuffle avec subtilité au lyrisme qui est sa marque de fabrique. Porté par de grands acteurs (Robert Mitchum, tout en intériorité, Sarah Miles, vibrante égérie du swinging London, Trevor Howard et John Mills, seconds rôles hauts en couleur), splendidement filmé, ce drame fiévreux, lointainement inspiré de Madame Bovary, est un chef-d’œuvre échappé à l’oubli.

Avec : Sarah Miles, Robert Mitchum, Trevor Howard, Christopher Jones, John Mills, Leo McKern, Barry Foster

Commenter cet article