TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 10 mars 2014 à 20 heures 50, le film réalisé par Jane Campion "La leçon de piano".

La-lecon-de-piano.jpg


Au XIXe siècle, Ada, une jeune femme écossaise et muette, est envoyée en Nouvelle-Zélande avec sa fille. Elle doit y épouser un colon, qu'elle ne connaît pas... Lyrique et sensuel, le film de Jane Campion raconte la passion romantique d'une pianiste mutique et révoltée, sur fond d'éléments déchaînés. Avec Holly Hunter, Harvey Keitel et Sam Neill.


Ada et sa fille Flora débarquent un matin sur une plage de la Nouvelle- Zélande, au XIXe siècle. Ada doit retrouver Stewart, l’époux qu’on lui a choisi par correspondance. Un jour, la jeune femme, qui est muette, supplie George Baines, son étrange voisin tatoué comme les indigènes, de la conduire à son piano qu’elle a laissé sur la grève. Après avoir écouté Ada jouer avec passion, George fait transporter le piano chez lui et déclare vouloir prendre des leçons. Un chantage érotique commence…

Piano intime

À la fois substitut de son corps et écho de sa voix intime, le piano exprime directement la révolte d’Ada, condamnée au silence dans un monde de colons blancs à la morale puritaine. C’est grâce à la musique – et grâce à son éveil à la sensualité – qu’elle sort de son mutisme. Le désir devient le chemin de l’harmonie – et vice versa –, comme le montre la scène où Baines (formidable Harvey Keitel !) découvre chaque grain de la peau d’Ada à partir d’un trou dans l’étoffe, où les caresses courent sur les corps comme les doigts sur un piano. Le mari d’Ada ne s’y trompe pas : en coupant un doigt de son épouse, c’est sa soif de vie qu’il détruit. Le climat onirique, romantique et sensuel de ce film envoûte le spectateur et fait basculer le cinéma de Jane Campion (Sweetie, Un ange à ma table) vers un genre plus grand public, sans pour autant le déparer de son émotion et de son empathie.

Avec : Holly Hunter, Harvey Keitel, Sam Neill, Anna Paquin, Kerry Walker

Commenter cet article