TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 07 décembre 2013 à partir de 20 heures 45, en direct de la Scala de Milan, l'opéra "La Traviata".

traviata-scala-de-milan.jpg

© arte


Bicentenaire de Verdi oblige, c'est 'La Traviata' qui fait cette année l'ouverture de la saison à la Scala de Milan. Un classique absolu qui n'a rien perdu de sa puissance émotionnelle, avec Diana Damrau pour camper Violetta, sous la direction de Daniele Gatti, et dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov.


Un hôtel parisien au XIXe siècle. Oubliant la toux qui la consume, la demi-mondaine Violetta donne une soirée. Ce soir-là, son ami Gaston lui présente Alfredo Germont, un jeune homme de bonne famille qui lui déclare bientôt sa flamme. Violetta, qui s'était juré de ne plus jamais tomber amoureuse, succombe à nouveau...

Soirée de gala

Pour la troisième année consécutive, ARTE retransmet en direct l'ouverture de la saison à la Scala de Milan. Bicentenaire de Verdi oblige, il s'agit cette fois de La Traviata, un classique absolu qui n'a rien perdu de sa puissance émotionnelle. On sait que le rôle de Violetta exige de son interprète qu'elle soit capable de restituer une grande variété d'émotions et d'états d'âmes. L'Allemande Diana Damrau possède toutes les "voix" pour camper ce personnage à la fois vif et empli de tristesse, ce qui la désigne comme la plus convaincante des Violetta actuelles. À ses côtés, Piotr Beczala – dont c'est le retour à la Scala après l'énorme succès qu'il a connu en 2012 à Salzbourg dans La bohême, avec le rôle de Rodolfo – et le grand baryton verdien Zeljko Lucic. À la baguette, Daniele Gatti, qui a déjà prouvé à travers le monde toute sa perspicacité dans le répertoire verdien, aussi bien en termes de puissance que de lyrisme. Enfin, le metteur en scène russe Dmitri Tcherniakov est très attendu pour cette soirée d'ouverture à la Scala, où il a précédemment mis en scène un Joueur de Prokofiev et un Eugène Onéguine de Tchaïkovski également inspirés.

Commenter cet article