TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 10 décembre 2013 à 23 heures 55, le documentaire réalisé par Nina Hellenkemper et Birgit Schulz "Le Brésil, une grande-puissance en devenir ?".

Le-Bresil--une-grande-puissance-en-devenir.jpg

© Bildersturm


Au Brésil, la récente vague de contestations a mis en lumière une volonté de plus grande justice sociale. Ce documentaire explore les rouages de son formidable essor économique, mais aussi le revers de la médaille, notamment les coûts écologiques et humains de cette croissance à tout prix.


État le plus vaste et le plus peuplé d’Amérique latine, le Brésil confirme aujourd’hui son statut de grande puissance économique. Depuis plus d’une décennie, le pays a connu un développement spectaculaire, qui a fait de lui un géant commercial : premier producteur mondial de soja, de café ou de viande bovine, également riche en hydrocarbures, la sixième puissance économique mondiale semble en passe de devenir le grenier de la planète. Du constructeur aéronautique Embraer jusqu’au géant du pétrole Petrobras, ou à l’entreprise minière Vale, les multinationales y prospèrent. Et pour la plupart des 200 millions de Brésiliens, les années Lula et Rousseff se sont également avérées profitables : alors que les métropoles investissent dans l’assainissement des favelas et dans les services publics, 40 000 personnes ont pu sortir de l’extrême pauvreté ; la classe moyenne émergente est désormais majoritaire. Pourtant, en cette veille de coupe du monde de football, un vaste mouvement de revendication, jamais vu depuis vingt ans, s’est fait jour. Depuis mars dernier, les citoyens descendent dans la rue, fustigeant la corruption, le manque de démocratie, les dépenses inutiles du gouvernement de Dilma Rousseff, un système scolaire à deux vitesses et des transports publics hors de prix. Face à la menace d’inflation et l’endettement généralisé, cette nouvelle classe moyenne exigeante s’inquiète également pour son niveau de vie. Ce documentaire explore ainsi les rouages du formidable essor brésilien, mais aussi le revers de la médaille – notamment les coûts écologiques et humains de cette croissance à tout prix.

Commenter cet article