TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 03 février 2014 à 22 heures 20, le film réalisé par Helmut Käutner "Le Capitaine de Köpenick".

Le-Capitaine-de-Kopenick.jpg

© ARD/Degeto


À sa sortie de prison, Wilhelm Voigt est confronté à une situation kafkaïenne : pas de papiers donc pas de travail, mais sans travail, pas de papiers ! Une histoire vraie ridiculisant l'administration prussienne, avec Heinz Rühmann, l'un des acteurs allemands les plus populaires du XXe siècle.


Wilhelm Voigt a passé plusieurs années derrière les barreaux pour des délits mineurs. Durant sa détention, il a appris le métier de cordonnier, tout en dévorant des ouvrages sur les uniformes et le génie militaire. À sa sortie de prison, il est confronté à une situation kafkaïenne : pas de papiers donc pas de travail, mais sans travail, pas de papiers ! Déguisé en capitaine, avec l’aide de soldats, il occupe alors l’hôtel de ville de Berlin-Köpenick, arrête le maire et s’empare de la caisse municipale.

Bon enfant

Le capitaine de Köpenick fut un immense succès, dû à la fois à la popularité de son acteur principal et de l’histoire qu’il raconte. Wilhelm Voigt a bel et bien existé. En 1906, cet artisan et repris de justice a été l’auteur du coup de force décrit dans le film. Ce fait divers a beaucoup fait rire en Allemagne et même à l’étranger, car il se moquait de l'uniforme prussien et de l'esprit de soumission régnant sous Guillaume II. Il a donné lieu à non moins de onze films, cinq pièces radiophoniques, des sketchs de cabaret et quantité d’ouvrages célébrant l’esprit de rébellion bon enfant d’un petit malfrat futé – dont les Mémoires de l'intéressé, publiées en 1909 et encore rééditées en 2006 ! Écrite en 1930, la pièce de Carl Zuckmayer qui sert de base à la version de Käutner figure régulièrement au répertoire des scènes allemandes.

Avec : Heinz Rühmann, Hannelore Schroth, Martin Held, Erich Schellow, Willy A. Kleinau, Leonard Steckel, Walter Giller, Otto Wernicke, Wolfgang Neuss, Reinhard Kolldehoff, Siegfreid Lowitz

Commenter cet article