TV Replay

Publié par Aanil

M6 propose, depuis le 28 octobre 2013, chaque lundi, la deuxième saison du "meilleur pâtissier".

photo-le-meilleur-patissier.jpg


Après le succès de la première édition, Le meilleur pâtissier, première compétition pour amateurs entièrement consacrée à la pâtisserie, revient avec 10 nouveaux pâtissiers amateurs venus des 4 coins de la France et même de Belgique.

Comme l'an dernier, leurs gâteaux seront soumis au jugement de Cyril Lignac, chef cuisinier étoilé, et Mercotte, une mamie gâteau dont le blog et les livres sont des références dans le monde de la pâtisserie. Chaque épreuve sera l'occasion de tester les candidats sur leurs connaissances en pâtisserie et surtout de (re)découvrir les grands classiques de la cuisine sucrée (feuilletés, biscuits, tartes, viennoiseries, entremets). À la clef pour le gagnant, le titre de « Meilleur pâtissier » et la parution de son propre livre de recettes.


Lundi 18 novembre 2013 à 20 heures 50 - Les biscuits


Pour cette quatrième semaine, les 7 pâtissiers amateurs encore en lice s'attaquent à des gâteaux que nous avons tous dans nos placards. On les glisse tous les jours dans les cartables de nos enfants mais on adore leur piquer pour nos soirées télé : les biscuits !

Pour l'épreuve Signature, Cyril Lignac et Mercotte vont demander aux candidats de réaliser : leur biscuit maison ! Attention, ces petits gâteaux secs devront être réguliers, et cuits uniformément.

Pour l'épreuve Technique, jugée à l'aveugle, les pâtissiers réaliseront le plus gourmands des biscuits : le fraisier ! Nos amateurs parviendront-ils à réaliser une génoise aérée, une crème qui se tient bien avec des fraises parfaitement alignées ?

Pour l'épreuve Créative, le niveau monte d'un cran. Sous le regard affûté de Yannick Lefort, maître confiseur es macarons et créateur de saveurs célèbres, les concurrents devront imaginer une sculpture en macarons sur le thème de l'enfance. Ils seront jugés à la fois au niveau des saveurs mais également au niveau du visuel, en 4 heures à peine.

Pour finir, les 3 candidats les plus en difficulté tenteront de se maintenir dans le concours en créant un dessert inédit en revisitant un biscuit bien connu : le palet breton ! À l'issu de cette épreuve Carte blanche, un pâtissier quittera le concours.

Commenter cet article