TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 07 avril 2014 à 20 heures 50, le film réalisé par Jean-Luc Godard "Le mépris".

Le-mepris.jpg

© Studiocanal


Pendant le tournage d'un film sur l'"Odyssée" d'Homère, une jeune femme cesse d'aimer son mari... Jean-Luc Godard montre, sans les juger, des êtres qui s'éloignent les uns des autres dans un climat de tragédie antique. Il donne à Brigitte Bardot son plus beau rôle et réalise un film magistral. Avec Michel Piccoli, Fritz Lang, Jack Palance, et la musique de Georges Delerue.


Paul Javal, scénariste, accepte de remanier l’adaptation de l’Odyssée que Fritz Lang tourne à Rome pour le producteur Jeremiah Prokosch. Paul nourrit depuis des années le rêve d’écrire une grande pièce de théâtre et compte sur cette occasion pour gagner l’argent qui lui permettra de s’y consacrer entièrement. Il veut surtout prouver à Camille, sa femme, qu’il est quelqu’un d’exceptionnel, car il s’imagine (à tort) qu’elle commence à le mépriser. Le producteur et le réalisateur manifestant des divergences d’opinion au sujet du film, Paul flatte tantôt l’un, tantôt l’autre et, croyant toujours servir son propre intérêt, favorise l’attirance de Prokosch pour sa femme...

Méprises

Le mépris est l’un des plus grands films du cinéma français des années 1960. Une œuvre quasi sans faute, comme Psychose d’Alfred Hitchcock, dont on ne peut rien extraire, rien déplacer sans que tout s’effondre. L’histoire est simple : pendant le tournage d’un film sur l’Odyssée d’Homère, une jeune femme cesse d’aimer son mari. Grâce à ce merveilleux outil de psychologie du comportement qu’est le cinéma, Godard montre, sans les juger, des êtres qui s’éloignent les uns des autres dans un climat de tragédie antique, et dont les rapports sont peu à peu envahis par le mépris.

Avec : Brigitte Bardot, Jack Palance, Michel Piccoli, Giorgia Moll, Fritz Lang

Commenter cet article