TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, à partir du 10 février 2014, du lundi au mercredi à 19 heures 00, la série documentaire "Le triangle de corail".

Le-triangle-de-corail.jpg

© Paul Costello


À la découverte du plus riche biotope marin du globe : le triangle de corail. À cheval sur la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines et les îles Salomon, ce paradis sous-marin fait figure de laboratoire de l’évolution. Un périple scientifique en trois volets.


Lundi 10 février 2014 à 19 heures 00 - Un profond secret

Avec ses eaux chaudes et ses poissons multicolores, le triangle de corail constitue un paradis sous-marin. À cheval sur la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines et les îles Salomon, ce territoire fait figure de laboratoire de l’évolution. Les chercheurs y ont découvert les trois-quarts des espèces de corail connues. L’océanologue et biologiste Richard Pyle dirige une équipe de plongeurs dans la région. Leur périple, à bord du Seven Seas, voilier traditionnel indonésien, débute à l’est de Bali, au large des côtes de Flores. En étudiant l’extraordinaire faune de ce milieu corallien, ils cherchent à comprendre comment cet écosystème s'est développé. Serait-il le berceau de tous les récifs tropicaux ? Ce voyage dans le temps, qui nous ramène à la naissance des volcans sous-marins de la région, il y a 23 millions d’années, apportera également des informations précieuses sur les effets du réchauffement climatique, de l’activité tectonique ou des techniques de pêche locales.


Mardi 11 février 2014 à 19 heures 00 - Un foisonnement de vie

L’équipe de l’océanologue et biologiste Richard Pyle poursuit sa mission au cœur du triangle de corail afin d’étudier sa faune, notamment les grands cétacés, dont le nombre a chuté en quelques décennies. Avec Benjamin Kahn, spécialiste de ces mammifères marins, nous suivons le couloir migratoire emprunté par les dauphins, baleines bleues et cachalots, dont ce passionné parvient à déchiffrer le langage à l’aide d’un hydrophone. Si la chasse à la baleine est ancrée chez les pêcheurs indonésiens, elle ne représente pas une menace pour ces espèces, contrairement aux porte-conteneurs géants qui sillonnent les mers et à l’accumulation de déchets plastiques dans l’océan


Mercredi 12 février 2014 à 19 heures 00 - Un paradis en danger

L’équipe de Richard Pyle enquête sur l’impact de l’économie mondiale sur l’environnement fragile du Triangle de corail, l’un des plus importants pôles économiques de l’Asie du Sud-Est. La pêche rapporte chaque année des milliards de dollars à la région. Mais la nature n’arrive plus à suivre le rythme, et le mode de vie des habitants s’en ressent également. C’est le cas des Bajau, surnommés les "nomades de la mer" : ce peuple de plongeurs hors pair, dont la survie dépend des ressources halieutiques, doit recourir à la pêche au cyanure ou à l’explosif, des techniques dommageables pour les récifs.

Commenter cet article