TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire des programmes religieux diffusés dimanche 29 décembre 2013 à partir de 08 heures 30 sur France 2 :



08h30 - Sagesses bouddhistes


Les Chants au coeur du Village des Pruniers
Un documentaire de Nina Barbier

Sagesses bouddhistes s’est rendu au Village des Pruniers en juillet dernier et a pu constater que toutes les formes musicales, comme les chants, les improvisations, la chorale, les prières, étaient au coeur de la pratique du Dharma dans cette communauté fondée par le maître vietnamien Thich Nhat Hanh et fédéraient naturellement la pratique de chacun au plus profond.


08h45 - Islam

L'enseignement privé islamique en France

Si la première école d'enseignement privé islamique en France a été fondée en 1947, à Saint-Denis de la Réunion, ce n'est que depuis une quinzaine d'années que quelques établissements ont été créés dans l'Hexagone.


09h15 - Judaïca

La Femme de Loth
Invitée : Janine Elkouby, professeur de lettres.

Un des épisodes les plus étranges de la Bible, c’est l’histoire de la femme de Loth, transformée en statue de sel pour avoir regardé brûler la ville de Sodome.


09h30 - Orthodoxie

Intronisation de monseigneur Job

La cérémonie d’intronisation de l’archevêque Job de Telmessos, exarque patriarcal des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, a eu lieu le jeudi 5 décembre 2013 dans la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, rue Daru à Paris, à l’issue de la célébration des vigiles de la fête de saint Alexandre Nevsky.


10h-10h26 - Présence protestante

Peindre la Bible en Hollande au XVIIe siècle.
Un documentaire d’Audrey Lasbleiz (réalisatrice) et de Marie-Laure Ruiz-Maugis.


10h26-10h30 - La Foi en partage

Méditation

Trois chrétiens se retrouvent pour parler de leur foi et prier.


10h30 - Le Jour du Seigneur

La Sainte Famille (Première partie)

À l’occasion du dimanche de la Sainte Famille, Le Jour du Seigneur propose une émission autour de cette fête.

Jésus et ses parents, Marie et Joseph, forment une famille sur laquelle les Évangiles donnent peu d’informations. Pour autant, la Sainte Famille est citée en exemple par l’Église catholique. Chaque époque a projeté sur elle son propre regard, regard qui varie en fonction de ce que l’Église veut proposer comme modèle familial idéal aux catholiques. Pour comprendre ces évolutions, nous sommes allés à Notre-Dame de Grâces à Cotignac et avons interviewé des théologiens dont Xavier Lacroix. Puis nous découvrirons comment on vit, quotidiennement, la foi en famille avec l’exemple de la famille Monéger-Rogge, paroissiens de Sainte-Catherine de Sienne en Tizé à Cesson-Sévigné, où nous célébrerons la messe.


10h45 - Le Jour du Seigneur

Messe

En direct de l’église Saint-Martin à Cesson-Sévigné (Île-et-Vilaine).
Prédicateur : frère David Macaire, dominicain


11h40 - Le Jour du Seigneur

Mes parents à Tibhirine
Documentaire réalisé par Christelle Ploquin.

À l’occasion du dimanche de la Sainte Famille, Le Jour du Seigneur propose une émission autour de cette fête.

Ils sont mariés depuis trente-sept ans : cinq fois parents, onze fois grands-parents, tout juste retraités. Très impliqués dans la vie de leur paroisse en banlieue rennaise, ils passent tous leurs étés dans leur petite maison du Morbihan. Bref, Anne et Hubert vivent une petite vie paisible. En avril 2011, à la grande surprise de leur entourage, ils décident tout à coup de donner un an de leur vie et de partir en volontariat d’Église. Leur profil de couple vivant sa foi en s’engageant auprès des autres, le témoignage de leur amour, ainsi que le ministère de diacre d’Hubert, intéressent la Délégation catholique pour la Coopération, qui leur confie une mission dans un lieu chargé d’histoire et d’émotion : le monastère de Tibhirine, en Algérie. Ce film raconte l’aventure d’Anne et Hubert, en Algérie… mais pas seulement. Il raconte aussi celle, à distance, de toute leur famille, restée en France. À commencer par Christelle Ploquin, la réalisatrice de ce documentaire, qui n’est autre que l’un des enfants d’Anne et Hubert. À la première personne, parlant de « papa et maman », elle pose son regard de fille sur ses parents embarqués dans une aventure unique. Elle confie ses sentiments mêlés de fierté, d’enthousiasme, et de peur aussi, face à cette prise d’indépendance « inversée » dans la relation filiale.

Commenter cet article