TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dimanche 22 septembre 2013 à 22 heures 40, le documentaire réalisé par Mika Kaurismäki "Mama Afrika - Miriam Makeba".

Mama-Afrika---Miriam-Makeba.jpg

© Soul Power


Mika Kaurismäki signe un portrait vibrant de la célèbre chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, figure de la lutte contre l'apartheid, disparue en 2008.


Elle a incarné comme aucune autre l’espoir et la voix de l’Afrique. Elle a inspiré des musiciens du monde entier et enthousiasmé le public international. Miriam Makeba est néanmoins toujours restée fidèle aux racines africaines de sa musique. En 1959, la chanteuse sud-africaine est contrainte à l’exil après avoir participé à un documentaire critiquant l’apartheid (Come back, Africa de Lionel Rogosin). Harry Belafonte l’aide à venir aux Etats-Unis : en 1962, elle se produit, entre autres, à une réception pour l’anniversaire de John F. Kennedy. Cinq ans plus tard, elle sort son premier tube international, "Pata Pata". Mais lorsqu’elle épouse le militant des Black Panthers Stokely Carmichael en 1968, elle se retrouve dans le collimateur du FBI. Elle décide alors de s’installer en Guinée, d’où elle continue à militer contre l’apartheid dans son pays. C'est Nelson Mandela qui la convaincra de rentrer en Afrique du Sud en 1990.

Le film retrace l’itinéraire de cette artiste hors norme, qui fit fureur sur le plan musical pendant plus de cinquante ans, à l’aide d'archives rares et de nombreuses interviews. Il donne la parole à des amis, des parents et des artistes qui ont connu Miriam Makeba, dont certains qui l'ont connu à ses débuts dans les salles de danse du Cap, tout comme à de jeunes représentantes du monde musical africain.

Commenter cet article