TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 16 avril 2014 à 20 heures 50, l'opéra "Manon Lescaut".

Manon-Lescaut.jpg

© SWR/Emi/Thomas Rabsch


À sa création en 1893, à Turin, "Manon Lescaut", troisième opéra de Giacomo Puccini, lui valut son premier grand succès. Au Festival de Pâques de Baden-Baden, le Philharmonique de Berlin et son chef sir Simon Rattle se saisissent avec bonheur de cette oeuvre, avec une distribution prestigieuse : la soprano Eva-Maria Westbroek, le baryton Lester Lynch et le ténor Massimo Giordano.


À sa création en 1893, à Turin, Manon Lescaut, troisième opéra de Giacomo Puccini, lui valut son premier grand succès, en consacrant avec éclat son talent d’orchestrateur. Neuf ans après la Manon de Massenet, le jeune compositeur italien donne une adaptation toute personnelle de Manon Lescaut, le roman publié en 1753 par l’abbé Prévost. Campé entre la France du XVIIIe siècle et le Nouveau Monde, ce drame lyrique en quatre actes retrace le destin tragique d’une jeune femme dont la liberté de mœurs et la fascination pour la richesse précipiteront la chute.

Modernité

Orchestre en résidence du Festival de Pâques de Baden-Baden, le Philharmonique de Berlin et son chef sir Simon Rattle se saisissent avec bonheur de cette œuvre – trop rarement représentée – pour en faire ressortir la modernité et la beauté. Une coproduction du Festspielhaus de Baden-Baden et du Metropolitan Opera de New York, avec une distribution internationale prestigieuse, composée de la soprano néerlandaise Eva-Maria Westbroek, du baryton américain Lester Lynch et du ténor italien Massimo Giordano.

Avec : Eva-Maria Westbroek (Manon Lescaut), Lester Lynch (Lescaut), Massimo Giordano (Chevalier Renato Des Grieux), Liang Li (Géronte de Ravoir), Bogdan Mihai (Edmond), Reinhard Dorn (Aubergiste et capitaine de navire), Magdalena Kozená (Chanteur), Kresimir Spicer (Maitre de ballet), Arthur Espiritu (Lampionaio), Johannes Kammler (Sergent), Saulo Garrido (Danseur de tango)

Commenter cet article