TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, vendredi 17 janvier 2014 à 20 heures 50, le téléfilm réalisé par Olivier Guignard "Marcel Dassault - L'homme au pardessus".

Marcel-Dassault---L-homme-au-pardessus.jpg


Le singulier parcours de Marcel Dassault, génie de l'aéronautique, mais aussi patron de presse, marchand d'armes, député... Un biopic réussi, servi par l'interprétation sensible de Denis Lavant.


Fin des années 1950. Marcel Dassault supervise le vol d'essai du Mirage III. Tandis que l'avion de chasse prend son envol, une sirène retentit : la sécurité militaire vient de repérer un homme en train de filmer l'appareil. Pris en chasse, l'espion parvient à s'échapper. Quelques jours plus tard, dans un bureau de la CIA à New York : après avoir visionné les images tournées par leur agent, les enquêteurs sont perplexes. Comment cet ingénieur français réussit-il à construire des avions meilleurs que ceux des Américains ? Pourquoi, en ces temps de guerre froide, cet archétype du capitalisme finance-t-il le PCF ? Sur ordre de la Maison-Blanche, quatre agents s'envolent pour Paris. Leur mission : percer le mystère Marcel Dassault...

Tout se tient

De la Première Guerre mondiale aux années 1970, ce passionnant biopic retrace les étapes – connues et moins connues – de la vie de Marcel Bloch, alias Marcel Dassault : la création de sa première entreprise aéronautique, sa proximité avec le Front Populaire, son engagement aux côtés des Républicains espagnols, son arrestation par la France de Vichy, sa déportation à Buchenwald, son changement de nom au lendemain de la guerre, sa conversion au catholicisme, son lancement dans la politique, la presse, le cinéma... Cette hyperactivité et les apparentes contradictions du personnage laissent les Américains dubitatifs. Mais pour Marcel Dassault, tout se tient. À sa femme qui s'inquiète de le voir en faire un peu trop, il répond : "Pour faire des films, j'ai besoin d'argent ; pour avoir de l'argent, je dois vendre des avions ; pour vendre des avions, il me faut des commandes publiques ; pour avoir des commandes publiques, il me faut des amis dans tous les partis ; pour avoir ces amis, il faut que je fasse de la politique ; pour réussir en politique, il me faut un journal..." CQFD.

Avec : Denis Lavant (Marcel Dassault), Judith Rémy (Madeleine Dassault), Aurélien Recoing (Harry)

Commenter cet article