TV Replay

Publié par Aanil

TF1 diffuse, depuis le 20 septembre 2013, chaque vendredi, la quatrième saison de "MasterChef".

jury-masterchef-4.jpg


Une dynamique d'émission entièrement repensée, un jury renouvelé, des événements toutes les semaines, des épreuves complètement inédites, un atelier refait à neuf, des invités prestigieux et des escapades culinaires dans des lieux d'exception... Cette quatrième saison de MasterChef est la saison de tous les défis !


Vendredi 1er novembre 2013 à 20 heures 50 - MasterChef Saison 4  : Episode 06


Alors que démarre la sixième semaine de compétition, neuf candidats espèrent encore remporter le titre de MasterChef 2013. Et c'est avec une épreuve pleine d'émotion que va démarrer cette soirée. Les candidats vont devoir cuisiner en équipes, mais avec un binôme bien particulier... Leur défi : revisiter un plat de leur enfance avec, à leur côté, un membre de leur famille. En duo avec leur mère, leur grand-mère, leur frère ou encore leur fille, les cuisiniers amateurs devront sublimer leurs souvenirs pour séduire le jury et éviter le test sous pression.

Les 8 candidats qualifiés retrouveront ensuite le jury à Val Thorens chez Jean Sulpice, chef du restaurant 2 étoiles l'Oxalys. Répartis en 2 brigades, ils vont devoir reproduire deux plats emblématiques de la cuisine du jeune chef : l'oeuf de caille en gelée de concombre, féra fumée et oxalys et la mousse de beaufort, herbes de montagne, coulis de betterave et noix de Grenoble. Seuls les chefs d'équipes auront la possibilité de déguster et observer les plats avec Jean Sulpice pour ensuite, les retranscrire le plus précisément possible à leur brigade. Goûter, comprendre et transmettre seront les maîtres-mots de ce défi. L'équipe le plus convaincante décrochera son ticket pour l'émission suivante.

Les 4 candidats restants auront une dernière chance pour éviter le redouté test sous pression. Le jury leur demandera de préparer une entrée ou un plat à base d'un de ces poissons : le maquereau ou la sardine. Ils devront se montrer créatifs et faire preuve de technique pour cuisiner ces poissons à la chair facile. Mais une demande supplémentaire du jury à mi-parcours risque de perturber l'organisation des candidats... Trois cuisiniers se qualifieront pour la semaine suivante et la moins bonne assiette enverra son cuisinier en test sous pression.

Pour éviter l'élimination, les 2 participants vont devoir réaliser un des grands classique de la cuisine familiale française : la paupiette de veau. Après une démonstration technique faite par Yves Camdeborde, à eux de livrer leur interprétation de ce plat. Qui prouvera qu'il mérite de rester à l'Atelier ?

Commenter cet article