TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dans la nuit du lundi 21 au mardi 22 octobre 2013 à 00 heure 30, le documentaire réalisé par Ross McElwee "Photographic memory".

Photographic-memory.jpg


Pour tenter de comprendre son fils, un cinéaste part en quête de sa propre jeunesse. Une méditation en prise avec les jeux du monde et du hasard.


Le cinéaste américain Ross McElwee s'interroge sur la relation conflictuelle qu'il entretient avec Adrian, son fils de 20 ans. Alors que celui-ci se disperse dans un tourbillon de fêtes et de projets qui n’aboutissent pas, Ross McElwee repart sur les traces de sa jeunesse, à St Quay en Bretagne. En 1972, il avait l'âge d’Adrian et se posait les mêmes questions, cherchait sa voie avec la même fièvre et une créativité tout aussi débridée. Son propre père, chirurgien, s’inquiétait de ses égarements alors que le jeune Ross, écrivain à ses heures perdues, s’essayait à la photographie et ne pensait pas encore au cinéma.

Angoissé à l'idée que son fils ne parvienne pas à se choisir un avenir, Ross McElwee cherche à le comprendre en revenant sur le sentier qu'il avait emprunté à son âge. Mais les traces sont minces et les preuves presque absentes : le temps a fait son chemin. Cette quête du passé n'a pas pour but de brosser un tableau nostalgique mais de tendre un fil entre le filmeur et son fils. Ce film autobiographique évite le piège du narcissisme : Photographic memory dérive toujours, de manière centrifuge et romanesque, à la rencontre du monde et du hasard.

Commenter cet article