TV Replay

Publié par Aanil

Dans le cadre de son magazine "Reportages", TF1 diffuse, samedi 08 mars 2014 à 13 heures 20, les documents "Enfoirés... En plein coeur !" et "Les étoiles du ghetto".

reportages-claire-chazal-tf1.jpg


Enfoirés... En plein coeur !

Un reportage de Christian Jeanpierre, Frédéric Mignard, Pauline Lormand, Yves Le Baccon et Fabrice Allouche

25 ans que ça dure.... Un anniversaire qui les réunit cette année encore.... 25 ans de solidarité, de générosité, d'amitié et de fidélité... Et les Enfoirés se retrouvent sur la scène du Zénith de Strasbourg. Au programme pour célébrer ce quart de siècle, de nouvelles surprises et un coeur géant... histoire de démontrer qu'on peut compter toujours sur eux !

reportages-enfoires-en-plein-coeur.jpg
" Avoir autant d'artistes, avoir autant de partage pendant une semaine, je pense que les gens savent qu'on ne triche pas et que chaque année on essaye de leur donner plus...." Plus, comme le dit Mimie Mathy.... Cela fait 25 ans qu'ils chantent, jouent et partagent au nom des Restos du coeur..... Ils sont venus, ils sont tous là : Jenifer, Patrick Bruel, Pascal Obispo, Mimie Mathy, Garou, Grégoire, Francis Cabrel, Jean-Louis Aubert, Maxime Le Forestier, Marc Lavoine, Claire Keim, Zaz, Zazie, Thomas Dutronc, Lorie, Patrick Fiori, Christophe Maé, Michèle Laroque, Kad Merad de passage et tous les autres... une quarantaine d'artistes autour de Jean-Jacques Goldman. Sans compter les musiciens, les techniciens, les costumières, les maquilleurs, coiffeurs et ceux qui animent les Restos du coeur : les bénévoles.

Pour l'édition 2014, des petits nouveaux : Dany Boon et Michaël Youn encore tout étonné de " se retrouver avec des mecs qui m'ont fait danser toute mon adolescence ! J'allais aux concerts de Patrick Bruel, quand j'étais jeune... faut pas lui dire ça parce qu'il pense qu'il est encore jeune, Patrick ! (.../...) Tout ça, c'est emmené par la force du projet et par un homme assez incroyable qui s'appelle Jean-Jacques Goldman... Il y a une phrase qui dit qu'on n'utilise que 10% de notre cerveau... moi, je crois que parfois on n'utilise que 10% de notre coeur et Jean-Jacques, il utilise beaucoup, beaucoup plus. ". Emmanuel Moire devra, un peu malgré lui, se mettre à l'accordéon " Je vais pouvoir chanter avec les copains, être avec eux sur la scène pour la première fois. J'ai envie de donner mon sourire, ma voix. "

Deux jours de répétition seulement pour donner le meilleur d'eux-mêmes sur scène mais aussi dans les coulisses ou aux " Restos Bébés du coeur " avec Michèle Laroque et les bénévoles " on sait pourquoi on le fait. On n'oublie pas. Les bénévoles sont sur scène avec nous. Ils ont tout ça dans leur coeur, dans leur ventre, dans leurs yeux... On est en prise avec le travail des gens qui font les Restos du Coeur".

25 ans déjà ! Et toujours la même énergie, la même envie de partager avec le public émotion, fou-rires, surprises. " C'est passé à toute vitesse et c'est réjouissant à chaque fois donc ça pousse à continuer réalise Véronique Colucci. C'est un formidable moteur pour ceux qui s'occupent des Restos en tant que bénévoles et je pense que c'est un formidable appui pour tous ceux qui n'ont pas cette chance et qui bénéficient des Restos. Michel l'avait dit : quand on est dans un tel désespoir, on ne va pas en plus leur alourdir la chose en faisant un spectacle misérabiliste ! C'est tonique, c'est joyeux... Ils le voient tous.

Pour Zazie aussi " c'est un rendez-vous joyeux pour nous et en toute humilité, je ne sais pas si j'aurais le courage par exemple, d'être bénévole. On n'a pas forcément ce temps-là ni ce courage-là. Nous, notre coeur on veut bien le mettre à disposition pour chanter, pour faire les fous fous... on sera là. " Patrick Bruel " je suis entré et on m'a mis dans une cage pour chanter une chanson avec Jean-Jacques et Maé en hommage à Mandela, c'était tellement émouvant ! Et voilà et on revoit tout le monde et on a l'impression qu'on s'est quittés hier soir... depuis l'année dernière, c'est magique " Et, comme le dit Liane Foly " on aura tous un gros cafard quand ça va se terminer "


Les étoiles du ghetto
Un reportage de Nathalie Chiesa, Wilfrid Bof. Montage Matthieu Bretaud. (Enibas Productions)

En Afrique du Sud, le Zip Zap Circus est devenu le symbole de la nation arc-en-ciel. Depuis plus de 20 ans, Laurence Estève, une ancienne trapéziste, se bat pour qu'enfants noirs et enfants blancs apprennent à vivre ensemble. Avec son cirque, elle donne du rêve et fait tomber petit à petit les préjugés et les barrières sociales. " Ramener un sourire sur la tête d'un enfant, je ne connais pas de bonheur plus simple. "

reportages-les-etoiles-du-ghetto.jpg
Quand Laurence Esteve et son mari d'origine sud-africaine ont arrêté de parcourir le monde et de se produire dans différents cirques, ils ont posé leurs valises au bout du monde, au Cap. Quelques jours après l'abolition de l'apartheid, ils ouvrent leur école du cirque pour essayer à leur manière de réconcilier les Blancs et les Noirs. Sous leur chapiteau blanc, depuis plus de 20 ans, " fils et filles de " des beaux quartiers et enfants pauvres des bidonvilles se retrouvent une fois par semaine pour mettre au point des numéros de jonglage, d'acrobatie ou de clowns. " Jongler, ça n'a l'air de rien mais en réalité ça donne énormément confiance à ces enfants issus des quartiers défavorisés. Quand un enfant est capable de se produire devant 500 personnes, après, à l'école, quand il ne comprend pas quelque chose, il ose lever le doigt et poser des questions à son instituteur. "

Si Laurence se démène depuis toutes ces années à monter des spectacles, à trouver mécènes et sponsors, c'est aussi parce que parmi les 2000 enfants qui sont passés par le Zip Zap Circus, il y a de très belles histoires, comme celle de José et Lizo, ils sont le symbole de Zip Zap Circus. " Le cirque, c'est formidable pour faire tomber les barrières sociales, culturelles, raciales. Quand vous êtes sur un trapèze à neuf mètres du sol, quand vous tenez quelqu'un, si l'un et noir et l'autre blanc, je peux vous dire que s'ils se tiennent c'est qu'ils ont confiance l'un en l'autre. " Ils se connaissent depuis 18 ans et viennent de signer un contrat avec le célèbre cirque Phénix pour se produire à Paris.

Commenter cet article