TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 10 février 2014 à 23 heures 45, le documentaire réalisé par Alexander Dluzak "RLF - L'art d'entrer en résistance".

RLF---L-art-d-entrer-en-resistance.jpg

© RLF


Le groupe de militants réuni sous le sigle "RLF" combat le capitalisme sur son propre terrain. La caméra d'Alexander Dluzak a suivi l'émergence de ce mouvement protestataire, qui a séduit ARTE Creative.


Le sigle RLF est né de la phrase du philosophe et sociologue allemand Theodor W. Adorno : "Es gibt kein richtiges Leben im Falschen" ("Il n’y a pas de vraie vie dans la vie fausse."). Le groupe de militants veut prouver le contraire. Selon lui, on peut mener une vie authentique dans un environnement frelaté. Lancé à l’initiative de l’architecte et designer berlinois Friedrich von Borries, de la militante politique Slavia et de l'artiste berlinois Mikael Mikael, ce mouvement de contestation, soutenu par ARTE Creative, s’est donné pour devise "Consommer, c’est résister". L'objectif : combattre le système capitaliste avec ses propres armes. Lors des manifestations du 1er mai 2013 à Berlin, RLF a lancé sa première action, relayée le 6 novembre sur Internet avec la mise en ligne du jeu "Start-a-revolution", élaboré par la société de production numérique UFA Lab. Ouvert à tous, il invitait les candidats à s’exprimer sur des sujets politiques, économiques et sociétaux, à imaginer des actions, et à devenir ainsi "actionnaire de la révolution". Mais RLF est aussi une entreprise qui conçoit avec des artistes des produits design, qu'elle vend ensuite, y compris en coopérant avec des marques connues. Les sommes récoltées financent des projets alternatifs. La caméra d'Alexander Dluzak a suivi la montée en puissance de ce mouvement et son entreprise de "gamification" de la révolution.

Commenter cet article