TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 22 mars 2014 à 22 heures 40, le documentaire réalisé par Claus Bredenbrock et Pagonis Pagonakis "San Francisco - La bande son d'une ville".

San-Francisco---La-bande-son-d-une-ville.jpg

© A&O Büro


Ex-capitale mondiale du mouvement hippie, San Francisco a toujours abrité une remarquable effervescence musicale et politique. Si depuis 1967, la ville a bien changé, se radicalisant avec le punk rageur des Dead Kennedys et la naissance du Black Panther Party, San Francisco n'a jamais cessé de faire parler d’elle pour ses avancées sociétales autant que musicales. Portrait.


Si les années 1960 furent un véritable âge d’or musical, San Francisco en était la Mecque : c’est là qu’ont émergé, au plus fort du flower power, des groupes et des musiciens devenus mythiques : Jefferson Airplane, Grateful Dead, Janis Joplin, Creedence Clearwater Revival, Country Joe and the Fish ou encore Santana. Depuis 1967, le paysage musical de la ville a bien changé, sans perdre de sa vitalité. En réaction au trop-plein d’amour déversé par les hippies, les Dead Kennedys investissent la scène dans les années 1970 de leur punk rageur. Leur disque Fresh fruit for rotten vegetables attaque avec une ironie mordante l’image idyllique de la Californie. Sur le plan politique, la région a aussi été pionnière : dès le début des années 1960, l’université de Berkeley est le théâtre de batailles pour la liberté d’expression, alors que sa voisine d’Oakland voit naître le Black Panther Party, nouveau fer de lance de la lutte pour les droits civiques. Aujourd’hui encore, San Francisco ne cesse de faire parler d’elle, pour ses avancées sociétales autant que musicales.

Commenter cet article