TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 mars 2014 à 01 heure 15, le documentaire réalisé par Birgitta Ashoff "Susan Sontag - Une diva engagée".

Susan-Sontag---Une-diva-engagee.jpg

© BR/Johann Fischer


L'essayiste et romancière américaine Susan Sontag savait séduire les représentants des deux sexes. Femme libérée, elle refusait néanmoins d'être considérée comme féministe. Elle croyait à un engagement politique universel et tenait à voyager pour se mettre "en situation d'inconfort". Portrait émouvant de cette femme d'exception, décédée en 2004.


Personnalité glamour, Susan Sontag savait séduire les représentants des deux sexes. Femme libérée, elle refusait néanmoins d'être considérée comme féministe. Elle croyait à un engagement politique universel et tenait à voyager pour se mettre "en situation d'inconfort". Ses deux ports d'attache ont été New York et Paris, deux métropoles dans lesquelles elle pouvait étancher sa soif de culture. Elle voulait toujours tout voir, ainsi qu'en témoignent ses amis : les écrivains Paul Auster et Darryl Pinckney, la pianiste Mitsuko Uchida, la chorégraphe Lucinda Childs et le metteur en scène Robert Wilson. Elle a toujours fait preuve d'une grande lucidité, comme le prouvent ses deux essais La maladie comme métaphore et Le sida comme métaphore. Si c'est à New York que le cancer a fini par l'emporter, fin 2004, ses cendres reposent au cimetière Montparnasse, près de ces intellectuels français qu'elle admirait tant.

Commenter cet article