TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 04 mars 2014 à 23 heures 40, le documentaire "Syrie : instantanés d'une histoire en cours".

Syrie-instantanes-d-une-histoire-en-cours.jpg


Trois ans après le début de l’insurrection syrienne, alors que l’image du chaos s’installe sur les écrans, un hommage aux voix et aux visages oubliés de la guerre. Un montage de courts métrages conçus par le collectif de réalisateurs syriens Abou Naddara (littéralement "l’homme aux lunettes", en référence à "L’homme à la caméra" de Dziga Vertov).


Une révolution est-elle toujours en cours ou s’est-elle changée en guerre civile, voire religieuse ? Que reste-t-il de la laïcité dont se réclament Bachar al-Assad et une partie de l’opposition syrienne ? Qu’en est-il du djihad qui semble voiler l’horizon ? Sans chercher à répondre frontalement, ce montage de différents courts métrages nous plonge dans l’intimité d’une société au bord du gouffre. Il alterne témoignages personnels et images poétiques, offrant les fragments d’une histoire inachevée dont les acteurs sont des Syriens ordinaires : un vieux chauffeur de taxi qui s’obstine à rechercher une rue perdue sur un air de tango arabe ; une jeune femme qui dit préférer les élections à la révolution ou un déserteur de l’Armée syrienne libre, qui juge que celle-ci fait désormais fausse route.

ARTE donne à nouveau la parole au collectif de réalisateurs syriens Abou Naddara (littéralement "l’homme aux lunettes", en référence à L’homme à la caméra de Dziga Vertov), un an après avoir diffusé certains de ses courts métrages. Abou Naddara lutte en Syrie et ailleurs pour redonner une dignité, à travers le documentaire, aux visages et aux voix oubliés de la guerre.

Commenter cet article