TV Replay

Publié par Aanil

telethon-2012-graphisme-28-09-2012.jpg


Vendredi 18h40-19h40 sur France 2 : en direct des quais de Seine


Présenté par Sophie Davant et Nagui en présence de Patrick Bruel

Coup d’envoi de cette 27e édition en direct des quais de Seine à Paris.

Pour cette occasion exceptionnelle, le quai sera illuminé de mille feux et une scénographie spectaculaire d’artistes évoluera en musique au pied de la passerelle Léopold-Sédar-Senghor. C’est en compagnie des familles, des artistes, des chercheurs et des animateurs que sera remis à zéro le compteur des dons.

Des duplex permettront de suivre le coup d’envoi donné par les trois caravanes qui sillonneront la France, sans oublier la Polynésie et les six scientifiques en pays cathare.


Vendredi 20h40-23h45 sur France 3 : soirée de lancement

Présenté par Sophie Davant et Laurent Boyer, avec la participation de Patrick Bruel

Place aux surprises pour une émission très festive !

Pour la première fois, dans une soirée du Téléthon, des personnalités se succéderont pour "faire leur Téléthon". Elles devront réaliser un défi en direct et nous aurons l’occasion de les voir s’entraîner au préalable (danse, magie, chant, acrobaties…). Certaines ne révèleront leur identité qu’une fois leur numéro réalisé.

D’autres "personnalités-témoins" parties en reportage iront à la rencontre de familles ou de groupes de chercheurs qui partageront un moment de leur vie ou de leur activité professionnelle. C’est en plateau qu’ils viendront ensuite nous raconter leur expérience.

Des variétés viendront ponctuer l’émission, dont le trio exceptionnel composé du parrain Patrick Bruel, de Cali et de Bénabar accompagné de Marina, une jeune fille en fauteuil à la voix exceptionnelle. Les trois caravanes, la Polynésie et le pays cathare en duplex permettront de relayer la mobilisation partout en France et en outre-mer.


Vendredi 23h45-02h30 sur France 2 : La nuit est à nous

Présenté par Elyas Akhoun et Anna Reinhardt

Bienvenue dans le cabaret d’Anna et Elyas. Aux côtés de Patrick Bruel, les deux compères emmèneront les téléspectateurs pour un grand voyage à travers les océans. Dans une ambiance feutrée, malades, médecins, chercheurs et artistes se rencontreront. Tour à tour, les neuf chaînes du réseau Outre-mer 1ère relayeront les défis et les mobilisations organisées pour le Téléthon. Sur le plateau parisien se succéderont chanteurs, comédiens, humoristiques et groupes carnavalesques aux accents d’outre-mer… La fête durera jusque tard dans la nuit !


Samedi 02h30-08h00 sur France 2 : La nuit du documentaire

Vertiges
Un film d’Ivan Maucuit

Christophe Bichet a 28 ans. Il est atteint d’une anémie de Fanconi, une maladie génétique rare. Comme il le dit lui-même dans ce film, selon les médecins, il ne devrait pas être là aujourd’hui. Pourtant, il profite de la vie à 100 % et se lance des défis en permanence. Il a deux passions : le piano et surtout l’escalade. Et lorsqu’il fait corps avec la paroi, il réalise des prouesses qui laissent bouche bée des grimpeurs aguerris. Une magnifique leçon de vie.

L’audace d’être mère
Un film de Marie-Claire Javoy

Les progrès de la recherche et l’amélioration au quotidien de la vie des malades font qu’aujourd’hui, de plus en plus d’hommes et de femmes atteints par une maladie génétique décident de fonder une famille. C’est le cas de Marie-Antoinette, atteinte d’amyotrophie spinale. Avec son mari Sébastien, ils sont aujourd’hui les parents d’Alix, qui a 3 ans. Ce film est le carnet de grossesse de Marie-Antoinette. Neuf mois d’attente pas tout à fait comme les autres.

Manu, une histoire de M.E.C.
Un film de Vincent Deveux

Ce film prouve à quel point, aujourd’hui, même si l’on grandit avec une grave maladie génétique évolutive, on peut vivre intensément et repousser les limites de la maladie. Manu a 29 ans. Il est touché par une myopathie de Duchenne et il fait partie de l’équipe de foot-fauteuil de Charleroi. Lorsqu’il a commencé ce sport, il y a quatorze ans, ils étaient deux, avec son copain Erol atteint de la même maladie. Ensemble, ils s’étaient promis de mener leur équipe au sommet de ce sport : en première division française. En souvenir d’Erol, emporté par la maladie en 2005, Manu est bien décidé à gagner ce pari et à tenir la parole qu’il a donnée à son ami. Une aventure intense racontée au jour le jour.

L’amour pour tous
Un film de François Chayé

Ils s’appellent William, Stéphanie, Nicole ou Alain. Ils sont jeunes ou moins jeunes, ils sont malades et rêvent d’amour, de tendresse, de famille et même de sexualité. Quelles sont leurs options ? Quels choix ont-ils ? Quelles sont les limites que la maladie impose à leur corps et à leur coeur ? Beaucoup de questions et de réponses dans ce film qui touche à l’intime et à l’essentiel.

Le chien et l’enfant
Un film de Stéphane Krausz

Ce film est la belle histoire d’une rencontre. Celle de Raphaël, 12 ans, qui souffre d’ataxie de Friedreich, une maladie évolutive neuromusculaire, et un chien d’assistance, appelé à devenir une aide de tous les instants, mais aussi son ami, son confident. Cette histoire est celle de nombreux autres enfants malades. C’est l’histoire d’une rencontre avec un animal qui peut changer une vie !

Et après docteur ? Après…
Un film de Nils Tavernier

On l’imagine... Le désarroi des familles à l’annonce du diagnostic de la maladie est immense. C’est toute leur vie qui est alors bouleversée. Et après ? Après, il faut apprendre à vivre avec la maladie, à faire face, avec dignité, courage, ténacité, mais aussi épuisement et parfois même découragement.

Debout !
Un film de Clémentine Célarié

Ce film, réalisé à la première personne par Clémentine Célarié, est l’histoire de son ami Thierry Monfray, comédien, atteint d’une maladie neurodégénérative, la maladie de Charcot. C’est aussi l’histoire du combat poignant de cet homme contre le temps qui passe et la maladie qui gagne du terrain. Le combat pour continuer à faire son métier, en inventant des formes de spectacle nouvelles, pour s’adapter à l’évolution de la maladie qui le ronge et dégrade ses capacités. Et c’est avant tout l’histoire d’une belle amitié.


Samedi 08h00-12h40 sur France 2 : Reprise du direct depuis Bandol

Présenté par Benoît Chaigneau et Bruno Guillon

Rendez-vous au lever du jour sur les quais du port de plaisance de Bandol !

Depuis des mois, les Bandolais se préparent pour organiser une mobilisation gigantesque. Ils seront tous là, le temps d’une matinée, pour accompagner et soutenir Lucas et Vanessa, Géraldine et Lee. Avec leurs invités, ils partageront leur quotidien, leurs combats et surtout leurs rêves.

Depuis plusieurs mois, la population imagine les plus folles mobilisations sur terre et sur mer. Artistes et sportifs sont attendus pour se joindre à cette grande mobilisation qui envahira tout le quai. Une chose est sûre : la fête sera au rendez-vous.


Samedi 12h40-14h00 sur France Ô : En direct depuis La Bellevilloise à Paris

Présenté par Claudy Siar et Tiga

Une émission résolument urbaine en direct de la Bellevilloise à Paris. En plateau : des artistes comme Admiral T, Jocelyn Beroard, des performeurs de sports urbains et des artistes de cirque. Ils rencontreront de jeunes malades désireux de vivre comme les autres. Elle s’appelle Laëtitia, elle est élève infirmière. Il s’appelle Taylor et rêve de prendre des leçons de pilotage. Ils sont tous deux atteints de drépanocytose et se battent pour faire reculer chaque jour les frontières de la maladie.


Samedi 14h00-18h40 : en direct depuis Pont-à-Mousson

Présenté par Cyril Feraud, Amanda Scott, Laurent Luyat et Olivier Delacroix

Sur France 2, de 14 heures à 15h25

À partir de quatre extraits du documentaire de Clémentine Célarié Debout ! sur son ami le comédien Thierry Monfray atteint d’une maladie rare, plusieurs invités témoigneront de l’énergie qu’ils déploient pour dépasser leurs limites. Certains parviennent à voyager à travers le monde, d’autres sont férus d’escalades. Ils ont tous un point commun : ne pas laisser la maladie gagner du terrain.

Sur France 3, de 15h25 à 18h40

Rendez-vous donné aux Mussipontains, place Duroc, mais aussi sur la Moselle. Pendant plus de quatre heures, la mobilisation va battre son plein sans interruption. Une foule de sportifs et de bénévoles viendra soutenir les malades et leurs proches. Léonard, Nicolas et Christophe feront découvrir leur passion et mettront au défi animateurs et invités surprises prêts à mouiller leur maillot. Les maîtres-mots sont gaîté et solidarité !


Samedi 18h40-19h40 sur France 2 et France 3 : en direct des quais de Seine

Présenté par Sophie Davant et Nagui

C’est au rythme d’une musique électro-tzigane que battra cette émission spéciale mobilisations.

Animateurs de France Télévisions, comédiens, artistes, partenaires, chercheurs et familles de malades… Tout le monde a rendez-vous sur le quai de Seine, au pied de la passerelle Léopold-Sédar-Senghor, totalement illuminée pour l’occasion. Les animations sont de taille avec une hypnose géante du canadien Messmer, une course de garçons de café très particulière, un défi à vélos, un yoga géant… Un vrai spectacle où chacun rivalise d’ingéniosité.

Même mobilisation à 17 000 kilomètres, à Papeete, où nous retrouverons en direct les vahinés coiffées de couronnes de fleurs pour des défis tout aussi fous.


Samedi 20h40-01h45 sur France 2 : Soirée de clôture

Présenté par Sophie Davant et Nagui

Place au spectacle et à la bonne humeur pour le final du Téléthon 2013 !

Sur le plateau se rencontreront des malades, une pleiade d’artistes, des scientifiques et des bénévoles dans une ambiance de fête. Avec un retour en fanfare des trois caravanes qui auront sillonné la France pendant trente heures et une interprétation exceptionnelle du titre L’Arc en ciel par Cali, Bénabar et Marina, téléchargeable sur iTunes au profit du Téléthon. Cinq familles ambassadrices viendront témoigner de leur combat au quotidien. Nous mettrons en avant leur courage et leur détermination à ne jamais baisser les bras.

Cinq heures de direct ponctuées de surprises toutes plus étonnantes les unes que les autres. Cette année encore, les animateurs de France Télévisions se mobilisent. Place à la bonne humeur !

Commenter cet article