TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, vendredi 07 mars 2014 à 20 heures 50, le téléfilm réalisé par Emilie Deleuze "Tout est permis".

Tout-est-permis.jpg

© Les films du Worso


La vie de Paul bascule le jour où il perd tous les points de son permis. Installateur d'antennes, il doit alors multiplier les ruses pour continuer à conduire et sauver son emploi... La nouvelle comédie savoureuse d’Émilie Deleuze ("À deux c'est plus facile") avec Marcial Di Fonzo Bo, Judith Chemla et Catherine Jacob.


Dans les environs de Provins. Paul, la quarantaine, est installateur d'antennes pour la société Gitem. Il parcourt la région en voiture, installe et répare directement chez les particuliers. Paul est veuf et élève seul sa fille de 13 ans, Mélissa. Depuis quelque temps, il a rencontré Claire, dont il est sincèrement épris, mais il n'ose pas encore avouer sa nouvelle relation à sa fille. Son quotidien serein bascule le jour où des gendarmes l'arrêtent parce qu'il téléphonait en conduisant. Cinq km/h trop vite, le téléphone portable à l'oreille et 0,25 gramme d’alcool dans le sang : huit points lui sont retirés, auxquels s’ajoutent d’autres, oubliés, liés à de vieilles infractions, et voilà Paul privé de permis ! Lui, l’employé modèle, doit alors multiplier les ruses pour continuer à conduire et sauver son emploi…

Sur un air de banjo

Faire des stages pour récupérer ses points, cacher la vérité à ses amis et à son employeur… : quand Paul se fait arrêter, il ne sait pas encore que c’est son équilibre avec ses proches, avec son travail et surtout avec lui-même qui va être remis en question ! Empêtré dans d’inextricables stratagèmes, il devra faire preuve d’un franc-parler, d’un courage et d’un goût inhabituel pour la transgression pour s’en sortir… Dans cette nouvelle comédie aux résonances actuelles (la première scène du film, montrant une femme ordinaire aux prises avec trois télécommandes pour sa télé, est un morceau d’anthologie !), Émilie Deleuze retrouve Marcial Di Fonzo Bo qu’elle avait déjà dirigé dans À deux c'est plus facile (avec Michel Galabru) et dans Peau neuve (Prix de la critique internationale à Cannes en 1999). On savoure cette belle complicité à travers les déboires de ce personnage sympathique qui doit se lancer dans un parcours du combattant pour continuer à travailler.

Avec : Marcial Di Fonzo Bo (Paul), Catherine Jacob (Sandra), Judith Chemla (Claire), Ludovic Berthillot (François), Victor Chambon (Clément)

Commenter cet article