TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, dans la nuit du samedi 03 au dimanche 04 mai 2014 à 00 heure 00, le magazine culturel "Tracks".

tracks_01.jpg

© Program 33


Cette semaine dans "Tracks" :
les nouvelles "free parties" de Goa ; Rick Ross, l'ancien maton devenu rappeur ; immersion dans l'oeuvre du vidéaste Bill Viola ; sexe, violence et dessin animé avec Bill Plympton ; gros plan sur "Joe" de David Gordon Green, avec Nicolas Cage ; l'electro rap de la Danoise Linkoban en "live".


Bill Viola

Influencé par les cultures d'Extrême-Orient et la peinture de la Renaissance, l’artiste aborde à travers ses œuvres monumentales la question du passage de la vie à la mort. Le Grand Palais offre à cette grande figure de l'art vidéo sa première rétrospective en France.


Rick Ross

Numéro un des charts, l’ancien maton de 38 ans a tout du rappeur bling bling. Mais un baron de la cocaïne à qui il a piqué son surnom le traîne en justice et lui réclame dix millions de dollars !


Goa

Alors que l’ambiance peace and love et free parties a laissé place à un business juteux qui attire les charters du monde entier, de jeunes DJs indiens tentent de renouveler l'esprit qui a fait les heures de gloire de Goa.


David Gordon Green

Après un passage par le road movie initiatique, David Gordon Green revient sur le devant de la scène avec Joe, un drame coup de poing mené par Nicolas Cage.


Bill Plympton

À 67 ans, le cartooniste Bill Plympton dessine toujours plus vite que son ombre. Son dernier long métrage Les amants électriques revisite la mythologie des films rock'n'roll des fifties.


Linkoban

La Danoise tient les rênes de l'electro rap en live : de passage au Festival Les Femmes s'en mêlent, la reine du grime s'attaque au public parisien.

Commenter cet article