TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 22 février 2014 à 22 heures 50, le documentaire réalisé par Annette Baumeister "Trop jeune pour mourir : Natalie Wood - Voyages en eaux troubles".

Trop-jeune-pour-mourir-Natalie-Wood-Voyages-en-eaux-trouble.jpg

© Broadview TV


En 1981, le corps de l'actrice Natalie Wood est retrouvé dans l’océan, près de l’île californienne de Santa Catalina, alors qu’elle se trouvait avec Robert Wagner et leur ami Christopher Walken à bord d’un yacht. Comment est-elle morte ? En 2013, suite à la réouverture de l’enquête, un rapport d’autopsie a récusé la thèse de l’accident...


Sa silhouette gracile, sa passion et sa fragilité ont illuminé nombre de chefs-d’œuvre hollywoodiens - La fureur de vivre, La prisonnière du désert, La fièvre dans le sang, West side story… - dans des rôles souvent tragiques, comme un écho à son destin douloureux. Née en 1938, Natacha Zakharenko est la fille d’émigrants russes. Névrosée et tyrannique, sa mère, fascinée par Hollywood, la fait engager comme figurante dès l’âge de 4 ans. À 16 ans, alors qu’elle a déjà tourné vingt films, elle est violée par un acteur de renom, mais préfère se taire pour ne pas nuire à sa carrière. Nommée aux Oscars, couronnée de deux Golden Globes, elle devient une femme souvent tiraillée entre sa soif de perfection, son désir de liberté et ses aventures tumultueuses avec Sinatra, Steve Mc Queen, Elvis Presley, Michael Caine, Warren Beatty ou Robert Wagner, qu’elle épousera à deux reprises, à quinze ans d’intervalle.

En 1972, elle fait une tentative de suicide, alors qu’elle a recommencé à tourner beaucoup après une période d’accalmie. En 1981, son corps est retrouvé dans l’océan, près de l’île californienne de Santa Catalina, alors qu’elle se trouvait avec Robert Wagner et leur ami Christopher Walken à bord d’un yacht. Comment est-elle morte ? En 2013, suite à la réouverture de l’enquête, un rapport d’autopsie a récusé la thèse de l’accident, notant que le corps portait des ecchymoses suspectes. L’actrice n’a en tout cas certainement pas sauté à l’eau de son plein gré : elle en avait une peur panique, entretenue dès l’enfance par sa mère, à laquelle une diseuse de bonne aventure avait prédit que sa fille mourrait en "eaux troubles et profondes".

Commenter cet article