TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 25 décembre 2013 à 20 heures 50, le film réalisé par Frank Tashlin "Un vrai cinglé du cinéma".

Un-vrai-cingle-du-cinema.jpg


Un passionné de cinéma et un petit escroc traversent les États-Unis pour se rendre à Hollywood... Le dix-septième et dernier film du duo comique Dean Martin-Jerry Lewis.


Malcolm, un passionné de cinéma enthousiaste et naïf, et Steve, un joueur un peu escroc mais charmeur, gagnent ensemble un beau cabriolet. Malcolm rêve d'aller à Hollywood pour rencontrer Anita Ekberg ; Steve doit quitter New York au plus vite pour échapper aux individus auxquels il doit de l'argent. À bord de leur décapotable, ils traversent les États-Unis en direction de La Mecque du cinéma...

L'ado et le latin lover

"Le latin lover à voix de velours et l'adolescent attardé aux mille et une grimaces : le tandem Dean Martin-Jerry Lewis a fait se gondoler de rire l'Amérique de l'après-guerre. Un vrai cinglé de cinéma (1956) fut leur dix-septième film ensemble – et le dernier : Martin partit ensuite prouver ses talents de comédien dans des rôles dramatiques (Comme un torrent, Rio Bravo) et Lewis attendit encore quelques années avant de devenir le réalisateur génial de ses propres délires (Le dingue du palace, Le tombeur de ces dames). Un vrai cinglé de cinéma montre bien d'ailleurs que si le duo était parfaitement rodé, il avait atteint ses limites, autant Martin que Lewis devant se lasser d'être alternativement le primus inter pares ou le faire-valoir de l'autre. Le réalisateur Frank Tashlin l'avait bien compris, qui a adjoint au duo un troisième personnage au moins aussi important, le chien Mister Bascom. Les multiples gaffes causées par ce danois constituent les meilleurs gags du film, sur le mode très 'cartoon' du mélange animal-humain." (Samuel Douhaire, Libération)

Avec : Jerry Lewis, Dean Martin, Anita Ekberg, Pat Crowley, Maxie Rosenbloom, Pat Crowley, Maxie Rosenbloom, Willard Waterlab, Ben Welden

Commenter cet article