TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 18 mars 2014 à 21 heures 55, le documentaire réalisé par Jürgen Erbacher et Jan Frerichs "Vatican : le grand chambardement".

Vatican-le-grand-chambardement.jpg

© Jürgen Erbacher


L'élection le 13 mars 2013 du premier pape jésuite et non européen avait éveillé les espoirs de réforme, après des années de crises émaillées de scandales et de critiques vis-à-vis d'une institution jugée archaïque et opaque. François est-t-il réellement le pape du changement ? Bilan des réformes engagées par le nouveau chef de l’Église catholique un an après son intronisation.


Le 13 mars 2013, l’élection du cardinal Jorge Mario Bergoglio annonçait une ère de changements. L'arrivée sur le trône de ce premier pape jésuite et non européen avait aussitôt éveillé les espoirs de réforme, après des années de crises émaillées de scandales et de critiques vis-à-vis d'une institution jugée archaïque, opaque et de moins en moins rassembleuse. Serait-il le réformateur bienveillant et simple que laissait présager son nom, en hommage à saint François d’Assise, l’ami des pauvres ? Dès les premiers mois de son pontificat, sa gestion des affaires est scrutée de toutes parts. Fort d’une certaine autorité auprès des fidèles et d'une opinion publique mondiale favorable, le nouveau pape s’est lancé dans un vaste chantier de réformes au sein de l’institution millénaire. Quelles en sont la teneur, les conséquences et les limites ? Les réalisateurs ont rencontré des proches collaborateurs et des confidents du saint-père, notamment l’archevêque allemand Gerhard Ludwig Müller et le cardinal hondurien "de gauche" Óscar Andrés Rodríguez Maradiaga, l’un des instigateurs de la réforme de la curie. Ce documentaire dresse un bilan de la première année de règne du pape argentin et évoque les espoirs qu'il suscite auprès des croyants les plus "libéraux" quant aux réformes sur des questions de société.

Commenter cet article