TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 26 août 2013 à 22 heures 50, le film réalisé par Todd Haynes "Velvet Goldmine".

Velvet-Goldmine.jpg

© ARD/Degeto


Autour de la figure d'une ex-idole du glam rock, une méditation vertigineuse sur le passage du temps et les illusions du star-system. Signé par le malicieux Todd Haynes ('Loin du paradis'), un film halluciné à la distribution éclatante : Jonathan Rhys Meyers, Ewan McGregor, Toni Collette et Christian Bale.


New York, 1984. Arthur, un journaliste anglais, est chargé d’enquêter sur Brian Slade, une ex-star du glam rock, dont on a perdu la trace depuis dix ans, à l’issue d’un concert où il a feint d’être assassiné. À mesure qu’il rencontre les proches de Slade, dont son ex-femme Mandy, et celui qui fut son amant, le chanteur underground Curt Wild, Arthur s’aventure plus loin dans son propre passé : car il fut à l’adolescence, dans l’Angleterre des années 1970, un fan de la star déchue.

Tourbillons

“Au-delà du folklore (extravagances scéniques et vestimentaires, androgynie et bisexualité affichées) revisité par Todd Haynes, l’aspect le plus universel du film concerne la condition extrême de fan. [...] Pourtant, et c’est l’idée maîtresse du film, ce culte viscéral était voué à du vent. Brian Slade, Curt Wild et consorts n’ont été que de pures apparences, instruments virtuoses des puissances de l’illusion, héritiers d’une tradition du mensonge, que Todd Haynes fait remonter à Oscar Wilde, selon une généalogie baroque et imaginaire.” (Louis Guichard, Télérama)

Avec : Jonathan Rhys-Meyers, Ewan McGregor, Toni Collette, Christian Bale, Eddie Izzard, Emily Woof, Michael Feast

Commenter cet article