TV Replay

Publié par Aanil


Sefer Calinak, 62 ans, a admis à la télévision turque Flash, dans une émission destinée à former des couples, qu'il avait tué sa première femme et une petite amie, mais a bien assuré qu'il ne tuerait pas la prochaine et qu'il était maintenant « un homme honnête qui cherche une nouvelle femme ».

« La femme qui va m'épouser ne doit pas avoir peur que je la tue », a-t-il déclaré, avant d'ajouter qu'il comptait donner à son épouse l'intégralité de son salaire. Il s'est malgré tout vu prier de quitter l'émission.femme ».

Interrogé ensuite par le journal Haberturk, il a précisé qu'il avait tué sa première femme par jalousie et la seconde par accident « en faisant tourner une hache », et qu'il avait ensuite à chaque fois purgé une longue peine de prison. « Quand je leur dit que j'ai tué mes précédentes femmes, les femmes me quittent. Mais j'ai passé 14 ans en prison et j'ai changé », a-t-il déclaré.


A voir en cliquant sur les liens suivants :

[Vidéo] La chaîne américaine ABC se moque de l'invasion du plateau du 20h France 2 par des intermittents

[Vidéo] Vol MH370 - Agacée, une journaliste invite son collègue à "retourner à l'école"

[Vidéo] La Roue de la fortune aux Etats-Unis - L'incroyable victoire d'un candidat

Commenter cet article