TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, samedi 24 août 2013 à 23 heures 30, un volet de la série documentaire "Wild thing, la folle histoire du rock".

Wild-thing--la-folle-histoire-du-rock---That-s-all-right-.jpg

© Jérôme de Missolz


That’s all right mama


Jérôme de Missolz poursuit sa décoiffante saga du rock. Il nous entraîne dans des lieux emblématiques et des vies marquées par l'outrance, l'audace et une increvable vitalité. Dans ce volet, il nous propose une virée à Memphis, pour les trente ans de la mort du King.

Plutôt que de dérouler une énième histoire du rock, cette série s’ancre dans des lieux et situations emblématiques. Elle plonge la tête la première dans le bruit et la fureur, les drogues et le sexe, la révolte et la poésie, dans le sillage de ceux qui ont fait naître cette musique au son tranchant, au beat parfait et primitif.

Pour les trente ans de la mort du King, virée à Memphis, en proie à une déferlante de fans. L'occasion de faire revivre la grande époque des studios Stax ou Hi dans ce qui est aussi la ville du blues et de la soul, et de raconter l’influence de la musique noire sur Elvis. Nourri de gospel et de blues, il connut une brève période rock avant de se ranger. Marqué comme lui par les prédicateurs pentecôtistes, enregistrant dans les mêmes studios et déclenchant aussi des émeutes, Jerry Lee Lewis se classe pour sa part du côté des bad boys… Sa carrière fut brisée par un scandale. Deux facettes du rock s'affrontent ici : la star et le loser, l'incarnation du bien et celle du mal.

Commenter cet article